Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Marichesse.com

Marichesse.com

Conseils, science, sante et bien-être


Plus d'un requérant d'asile sur deux s'évapore

Publié par MaRichesse.Com sur 10 Septembre 2016, 04:24am

Catégories : #SUISSE

Plus d'un requérant d'asile sur deux s'évapore

Entre 50 et 60% des réfugiés, qui ont déposé une requête d'asile ou qui ont dit vouloir le faire, ont disparu des structures suisses d'accueil entre juin et août, s'inquiète le secrétaire d'Etat aux migrations (SEM). Selon lui, ils ne veulent pas rester en Suisse. 

 

Ces personnes continuent «leur route vers le Nord», explique samedi Mario Gattiker dans un entretien accordé à plusieurs journaux. Le phénomène est nouveau, «depuis le début de l'été», souligne-t-il.

D'après lui, ces disparitions sont le résultat de plusieurs changements en Europe. «Certaines destinations sont davantage privilégiées que d'autres en fonction des politiques qui y sont menées», remarque-t-il.

D'une part, les réfugiés savent que «la Suisse applique les accords de Dublin de manière conséquente et qu'ils vont être renvoyés», poursuit le secrétaire d'Etat. D'autre part, ceux qui souhaitent se rendre en Allemagne «ont l'espoir de pouvoir rester plus longtemps avant que les autorités ne statuent sur leur sort et ils pensent y trouver du travail». 

 

Contrôles resserrés

«Entre 20 et 40% des requérants ont disparu juste avant de déposer formellement une demande d'asile», précise Mario Gattiker. Environ 20% d'autres le font «dans les premiers jours après le dépôt de la demande».

Il assure que des mesures ont été prises pour endiguer le problème. «Nous avons accéléré la prise en charge à Chiasso», relève-t-il, ajoutant que les transports entre centres se font en bus sous la supervision des gardes-frontières et des compagnies de sécurité et que les structures de Kreuzlingen (TG) et Bâle, près de la frontière allemande, sont évitées «dans la mesure du possible».

Le responsable constate cependant que les centres d'accueil fédéraux ne sont pas des structures fermées. «Les requérants d'asile sont libres de leurs mouvements et doivent juste respecter certaines règles.» 

 

Pas de situation d'urgence en Suisse

En août, 2443 demandes d'asile ont été enregistrées en Suisse. Le SEM attend 30'000 requêtes pour l'ensemble de l'année, alors qu'au début de 2016, il tablait sur 40'000 nouveaux requérants. «Nous sommes effectivement loin d'une situation d'urgence», dit Mario Gattiker. 

 Source

Commenter cet article

Archives