Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Marichesse.com

Marichesse.com

Conseils, science, sante et bien-être


Mourir à Jette peut coûter cher à vos proches

Publié par MaRichesse.Com sur 18 Septembre 2016, 09:25am

Catégories : #MORT, #INSOLITE, #ECONOMIE, #BELGIQUE

Mourir à Jette peut coûter cher à vos proches

Le montant lié aux formalités administratives en cas de décès varie considérablement d’une commune à une autre.

Faire le deuil d’un être aimé est une épreuve des plus pénible pour les proches. Mais cela peut également l’être pour votre portefeuille. Autonomie communale oblige, chaque entité est libre de fixer son propre montant lié aux frais administratifs en cas de décès. Bien que les proches peuvent charger une entreprise de pompes funèbres d’effectuer les démarches à leur place, La DH a voulu comparer les montants à débourser commune par commune. Il en ressort d’importantes disparités.

Ainsi, c’est dans la commune de Jette qu’il faudra dépenser la somme la plus importante. "Lors de la déclaration de décès, nous demandons 202 € pour les formalités administratives", explique le cabinet de l’échevine de l’État civil Claire Vandevivere (CDH).

A contrario, c’est dans la commune de Koekelberg que le coût lié aux formalités administratives est le moins élevé. "L’acte de décès coûte 5 €, mais le permis de transport ainsi que l’apposition des scellés sur le cercueil sont gratuits", explique Isabelle Verboekhoven, responsable communication. À Evere, le permis de transport ou d’incinération s’élève à 6 € par document, mais rien ne devra être payé si la personne décédée est inhumée en pelouse ordinaire.

À l’instar de Jette, certaines communes vont jusqu’à proposer un package englobant les frais de dossier, les permis, les actes de décès et la vérification de la fermeture du cercueil. C’est le cas d’Auderghem, où le conseil communal a établi une redevance all-in, fixée à 100 €. À Ganshoren également, la taxe sur le transport funèbre s’élève à 152 € et comprend la fourniture des extraits de décès, l’établissement de la déclaration de décès et la délivrance des permis nécessaires.

À Forest, le conseil communal a prévu dans son règlement-taxes un montant de 170 € pour la vérification de la fermeture du cercueil. Une taxe qui s’élève à 110 € à Etterbeek, 75 € à Anderlecht et 62 € dans la commune de Woluwe-Saint-Pierre. À l’inverse, d’autres communes comme Koekelberg ou Bruxelles-Ville ne demandent pas de frais supplémentaire pour cette vérification de cercueil.

Molenbeek impose, elle, une taxe de 70 € pour la mise en bière sauf dans le cadre d’un don de corps à la science ou dans le cadre des funérailles des indigents.

 

 

 

 

 

L’acte de décès a aussi un coût

 

 

Un acte de décès prouve le décès et établit l’identité du défunt. Cet acte est nécessaire pour que l’officier de l’État civil accorde l’autorisation de transport et d’inhumation ou de crémation du défunt. La plupart des communes délivrent gratuitement un nombre défini d’actes de décès à la famille de la personne disparue (4 actes de décès octroyés gratuitement à Uccle, 5 à Evere, Boitsfort, Schaerbeek, Woluwe-Saint-Lambert, 6 à Etterbeek, Anderlecht, Saint-Gilles, Auderghem). Les suivants sont payants (7€ par acte additionnel à Uccle, 8 € à Schaerbeek). Dans d’autres communes, l’acte de décès est directement payant, comme à Koekelberg (5 €) ou à Berchem (7 €). 

 Source

Commenter cet article

Archives