Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Marichesse.com

Marichesse.com

Conseils, science, sante et bien-être


Microsoft veut guérir le cancer dans 10 ans grâce à des algorithmes

Publié par MaRichesse.Com sur 24 Septembre 2016, 08:04am

Catégories : #CANCER, #SANTE-BIEN-ETRE

Microsoft veut guérir le cancer dans 10 ans grâce à des algorithmes

Microsoft s'est mis l'ambitieux objectif de guérir tous types de cancers, grâce à une équipe de 150 chercheurs au Royaume-Uni.

Derrière les activités classiques des grandes entreprises high-tech, il y a bien souvent des laboratoires de ce que l'on appelle la "recherche fondamentale". Plutôt que de développer le prochain smartphone ou le prochain logiciel de l'entreprise, ces labos se concentrent dans la recherche sur le (très) long terme avec des objectifs souvent ambitieux.

C'est le cas, par exemple, du laboratoire Google X, qui travaille sur les projets de voitures autonomes, d'un Internet mondial gratuit, et bien d'autres choses. Chez Microsoft, un de ces laboratoires travaille sur le cancer. L'idée est de trouver un traitement pour tous les cancers d'ici 10 ans. Un objectif ambitieux, mais où la firme de Redmont y met les moyens. 

 

150 chercheurs à temps plein

Pour ce faire, Microsoft a embauché une petite armée de chercheurs spécialisés en cancérologie mais également en informatique. Puisque le projet a pour ambition de créer des algorithmes capables de détecter un cancer et de le soigner. Chaque cas de cancer demande un diagnostic personnalisé et un traitement adapté, Microsoft veut créer un moyen d’accélérer et de rendre plus efficace ce processus, en mettant en relation toutes les données liées au cancer du patient et en les traitants à l'aide d'algorithme. 

Andrew Phillips, en charge de ce projet pharaonique, explique qu'il faut des outils extrêmement puissants pour réussir à mettre en place pour relever ce défi. Microsoft travaille main dans la main avec AstraZeneca, une entreprise pharmaceutique, de quoi apporter une expérience un peu plus proche du domaine médicale. 

Le projet avance bien, selon les premiers concernés, et le fait de voir Microsoft allouer d'importantes ressources à ce projet pousse à l'optimisme. Mais pourtant, l'objectif semble très (trop ?) ambitieux, réponse dans 10 ans, donc. 

 Source

Commenter cet article

Archives