Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Marichesse.com

Marichesse.com

Conseils, science, sante et bien-être


Lucas Pouille fait plier Rafael Nadal

Publié par MaRichesse.Com sur 5 Septembre 2016, 07:08am

Catégories : #SPORTS, #FRANCE

Lucas Pouille fait plier Rafael Nadal

Le jeune français a fait plier l'Espagnol Rafael Nadal, 5e joueur mondial en 8e de finale de l'US Open, au terme d'un match de plus de quatre heures (6-1, 2-6, 6-4, 3-6, 7-6 (8/6)). Il retrouvera Gaël Monfils en quart de finale.  

 

Exploit retentissant de Lucas Pouille ce dimanche à Flushing Meadows. Le Nordiste de 22 ans a fait tomber Rafael Nadal, deux fois vainqueur sur les courts new-yorkais (2010, 2013), Le 24e joueur mondial l'a emporté après cinq manches intenses (6-1, 2-6, 6-4, 3-6, 7-6[6]) et plus de quatre heures d'efforts. «Quand j’étais plus jeune, j’avais l’habitude de regarder ses matches à la télé, notamment ici, il y avait des matches incroyables. Donc je réalise que c’est la plus belle victoire de ma carrière, que j’ai réussi à le battre sur le Central ici. Et c’est magnifique». L'élève d'Emmanuel Planque a réussi une entame de rêve en balayant Nadal dans la première manche (6-1) en une demi-heure. Totalement décomplexé, Pouille a surclassé l’ancien numéro un mondial sous les yeux de Yannick Noah, capitaine de Coupe Davis et conseiller du jeune joueur présent dans les tribunes. Changement de décor dans la manche suivante. Le Majorquin a fait parler son expérience (6-2). La tête de série numéro 24 ne s’est pas découragée et est allée chercher le troisième set en maintenant son break d'avance jusqu'au bout (6-4). Cédant son service d'entrée de quatrième manche, Pouille a subi la loi de Nadal dans le set suivant perdu (3-6). Mais le jeune français a gardé suffisamment d’énergie et de lucidité pour pousser l’Espagnol dans le tie-break de la dernière manche. Mené 4-2, le Nordiste est ainsi revenu dans le set. Nadal a sauvé d'abord trois balles de match dans ce jeu décisif (6-6), avant de commettre une grosse faute au filet (7-6). Pouille d’un coup droit gagnant (8-6) a remporté ce duel à couper le souffle. Au bout du suspense.

Lucas est jeune, mais il a déjà tous les coups du tennis dans son répertoire, il a le potentiel pour être dans le top 10, il peut viser haut s'il arrive à continuer à progresser

Rafael Nadal

 «Il est allé chercher cette victoire, je ne sais pas où il est allé chercher cette énergie et cette capacité à rebondir, à se dépasser, à dépasser la peur, la fatigue», s’enthousiasme son coach Emmanuel Planque. Rafael Nadal, beau joueur, a été impressionné par son jeune adversaire : «Lucas est jeune, mais il a déjà tous les coups du tennis dans son répertoire, il a le potentiel pour être dans le top 10, il peut viser haut s'il arrive à continuer à progresser». En marathon man, Pouille remporte son troisième match consécutif en cinq sets cette année à l'US Open. Avant Nadal, le Français avait dominé le Suisse Marco Chiudinelli au 2e tour (4-6, 3-6, 7-6, 6-2, 6-0) puis l'Espagnol Bautista Agut en 16es (3-6, 7-5, 2-6, 7-5, 6-1). A 30 ans, tout juste revenu d'une blessure à un poignet qui l'a privé de compétition pendant deux mois, Nadal n'est certes plus le Nadal de 2010 lorsqu'il avait remporté trois des quatre tournois du Grand Chelem de l'année. Mais cela reste tout de même un sacré client  qui revenait en forme, lui qui avait abandonné seulement vingt jeux à ses adversaires en trois tours. Triste année au final pour Nadal qui n'aura atteint aucun quart de finale en Grand Chelem, une première depuis 2004, année de ses débuts sur le circuit…  Pouille réussit par ailleurs un exploit rarissime pour un joueur français. Faire tomber le nonuple vainqueur de Roland-Garros en Grand Chelem.

Deuxième joueur français à faire tomber Rafael Nadal en Grand Chelem

Le Nordiste est ainsi devenu le deuxième tricolore à dominer l’Espagnol en Grand Chelem, après Jo-Wilfried Tsonga en 2008 en demi-finales de l'Open d'Australie (6-2, 6-3, 6-2). L’homme aux 14 Majeurs avait ainsi dompté les Bleus à 20 reprises en 21 confrontations. Auparavant à l'US Open, le Majorquin s'était imposé les six fois précédentes contre les joueurs français. Gasquet (à deux reprises), Tsonga, Monfils, Simon et Mahut. Pouille signe au passage sa première victoire en carrière face à un Top 5. Déjà présent à ce stade de la compétition à Wimbledon cette année, il va disputer son deuxième quart de finale en Grand chelem à seulement 22 ans et 6 mois. Un seul Français avait réalisé cette performance à un âge plus précoce : un certain Yannick Noah à 22 ans. Pouille rencontrera au prochain tour son compatriote Gaël Monfils, l'un des trois Français qualifiés pour les quarts de finale, une première dans un tournoi du Grand Chelem dans l'ère Open. Il y aura donc forcément un Français cette année en demi-finals e de l'US Open. Une belle nouvelle pour les Bleus après l’échec cinglant des JO de Rio. 

 Source

Commenter cet article

Archives