Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Marichesse.com

Marichesse.com

Conseils, science, sante et bien-être


Les gens souffrants sont égoïstes

Publié par MaRichesse.Com sur 10 Septembre 2016, 08:48am

Catégories : #SANTE-BIEN-ETRE, #VIE

Les gens souffrants sont égoïstes

Les gens qui souffrent sont centrés sur eux- mêmes; mon malheur, mes injustices, mes déceptions, mes désirs, mes visions ratées, mes tracas, mes problèmes... Et de nos jours, les solutions au bonheur centrées sur notre nombril émergent de tous les côtés : méditez, faites de l'exercice, faites de l'argent (quel paradoxe), mangez mieux, respirez, apprenez, vivez, voyagez.

Je pense qu'en complément absolu des solutions au bonheur, il faut donner beaucoup, être généreux de son temps, écouter vraiment, être là pour les autres, rendre des services par plaisir, cuisiner pour sa soeur, apporter un lunch à son frère, arroser les fleurs de la voisine, visiter sa grand-mère, laisser son petit à son père, apporter des bleuets à sa mère, apprendre à parler à son enfant, masser son amoureux, promener le chien d'une amie, faire une course pour un proche, faire du bénévolat, lâcher son crisse de cellulaire.

 

On oublie que le bonheur se trouve là, aussi, véritablement. Le bonheur, ce n'est pas seulement de s'occuper de soi et de ses propres intérêts. L'ego n'est pas la source de la félicité.

Puis de toute façon, être heureux, c'est pas tout dans la vie. La vie, c'est difficile, c'est d'accepter la peine, d'accueillir les moments difficiles et avancer. Continuer. Malgré tout. Tout passe, les bons moments comme les mauvais...

On cherche tous un équilibre. C'est la quête de l'humanité tout entière. Mais la recette du bonheur, c'est un peu pour soi et un peu pour les autres.

Il fut un temps où le mot psychothérapie était impossible. Il fut un temps où on vivait dans un monde individualiste. Je pense que le retour du balancier freine sa course près du milieu et sonne la bonté et l'empathie envers et contre tous.

Je pense qu'on a assez évolué pour savoir que de se préoccuper des autres, ce n'est pas de s'oublier soi-même. C'est, au contraire, se faire un beau cadeau.

Je pense profondément que de s'oublier ne serait-ce que 5 minutes par jour par altruisme fait faire de grandes choses.

«Si t'as pas 5 minutes dans ta journée. T'as pas de vie» - Tony Robins
 
 

Qu'est-ce que ce serait si la vraie quiétude s'installait quand on prend le thé, après avoir fait un acte charitable pour quelqu'un. Renoncer au 1 000 $ de plus simplement pour une bonne cause. Partir quelque part avec l'intention de faire une belle différence dans la vie de quelqu'un.

Sors de chez toi. Rencontre ton voisin. Parle avec la caissière. Écoute la dame à tes côtés. Assieds-toi par terre avec cet enfant qui te réclame.

«L'Amour se trouve dans les gestes. L'Amour c'est pas : Je t'aime. L'Amour c'est: Je t'ouvre la porte et tu passes devant.»
 
 

Le vrai amour de soi, c'est l'amour des autres. Parce qu'au final, on est tous unis.

Les vraies affaires, ce sont les vraies affaires.

Les gens souffrants, il y en a des poignées pleines. Essayez le don de soi, vous pourriez gagner une vraie méditation si ça vous chante, des moments de bonheur, et des souffrances plus faciles à accueillir. 

 Source

Commenter cet article

Archives