Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Marichesse.com

Marichesse.com

Conseils, science, sante et bien-être


Les femmes enceintes doivent maintenant éviter l’ensemble de la Floride

Publié par MaRichesse.Com sur 11 Septembre 2016, 06:30am

Catégories : #SANTE-BIEN-ETRE, #GROSSESSE

Les femmes enceintes doivent maintenant éviter l’ensemble de la Floride

La menace du virus Zika continue de s’étendre et le Comité consultatif québécois sur la santé des voyageurs recommande maintenant aux femmes enceintes et à celles qui souhaitent le devenir d’éviter l’ensemble de l’État de la Floride.

Cette recommandation s’applique également aux hommes puisque le virus peut être transmissible par relation sexuelle pour une durée d’au moins six mois.

Le Comité étend sa mise en garde à l’État au complet, et plus seulement aux régions touchées initialement par le virus, comme celle de Miami.

« Les femmes enceintes et celles qui envisagent de devenir enceintes devraient (également) envisager de retarder tout voyage vers les autres régions de la Floride », souligne le Comité dans une mise à jour de la «Vigie en santé des voyageurs», publiée cette semaine par l’Institut national de la santé publique du Québec.

La Floride est une destination prisée des Québécois. C’est également le point de départ de nombreuses croisières, notamment à Miami et à Fort Lauderdale.

De nombreux pays

La liste des pays à éviter de Santé Canada continue de s’allonger. On y retrouve notamment des pays d’Asie tels que le Viêtnam et les Philippines. De plus, l’Amérique centrale, les Caraïbes et certains pays d’Afrique sont touchés.

Le virus Zika se transmet par l’intermédiaire de piqûres de moustiques. Il peut entraîner des malformations sévères au cerveau des fœtus, se traduisant par une microcéphalie à la naissance. Certaines personnes infectées par le virus peuvent ne souffrir d’aucun symptôme, tandis que d’autres subiront de la fièvre et des douleurs musculaires.

Au Québec, on recense jusqu’à présent 37 cas d’infection au virus chez des personnes qui avaient toutes voyagé à l’étranger. 

 Source

Commenter cet article

Archives