Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Marichesse.com

Marichesse.com

Conseils, science, sante et bien-être


Les cinq mensonges de Trump lors du débat TV

Publié par MaRichesse.Com sur 27 Septembre 2016, 21:32pm

Catégories : #POLITIQUE, #TV

Les cinq mensonges de Trump lors du débat TV

Le débat télévisé entre Donald Trump et Hillary Clinton a donné beaucoup de travail à une espèce particulière: les vérificateurs de faits (lire encadré). Par le passé, la candidate démocrate à la présidence leur a demandé à plusieurs reprises de se mettre au travail. Clinton a elle-même ouvert une rubrique correspondante sur sa page web et quasiment chaque média important des Etats-Unis s’est lancé dans le «Fact-Checking». Par exemple, le «New York Times» a délégué pas moins de 18 journalistes à cette tâche.

 

Et le travail acharné de ces vérificateurs prend tout son sens dans l'actuelle campagne présidentielle aux Etats-Unis, écrit ce mardi «Watson». Donald Trump est en effet bien connu pour sa gestion créative de la vérité, précise le site.

Watson a fait une compilation des cinq mensonges les plus flagrants de Trump démasqués par la presse américaine:

1. «Je n’ai pas soutenu la guerre en Irak» 
Trump maintient cette version alors que le contraire a été prouvé depuis longtemps. Lors d’une interview datant du 11 septembre 2002, soit un an après les attentats du 11 septembre, Trump avait affirmé être pour une invasion de l'Irak. Ce n’est qu’en septembre 2004, à la vue du désastre approchant, qu’il s'était distancié de la guerre dans une interview avec le magazine «Esquire»

2. «Vous avez passé votre vie entière à combattre l'EI» 
En disant cela, Trump a essayé de faire croire que Clinton a échoué dans la bataille contre le terrorisme islamique. Or, l'Etat islamique n’a été créé qu’après l’invasion de l’Irak en 2003. A cette époque, le groupe s'appelait encore al-Qaïda en Irak. La milice terroriste n’a pris son nom actuel qu’en 2013/2014, après avoir conquis de grandes régions en Irak et en Syrie. Mais à cette époque, l’ancienne ministre de l’extérieur des Etats-Unis ne faisait déjà plus partie du gouvernent.

3. «Grâce à mon plan je vais pouvoir baisser les impôts de façon notable» 
En vérité, le plan de Trump signifierait une augmentation de l’impôt sur le revenu pour la moitié des familles monoparentales et pour un cinquième des familles américaines. C’est ce qu’a calculé l’experte financière Lily Batchelder de l’Université de New York, qui a travaillé comme conseillère économique pour le gouvernement Obama. Même la Tax Foundation, pourtant de droite, a reconnu que ces calculs étaient «raisonnable».

4. «Mon père ne m’a octroyé qu’un tout petit crédit» 
Le géant immobilier a plusieurs fois affirmé, pendant la compagne, avoir monté son empire qu’avec un seul prêt octroyé par son père, Fred Trump, d’environ un million de dollars. Mais le «Wall Street Journal» a découvert que Donald Trump avait à plusieurs reprises reçu des prêts et donations de la part de son père. Selon un document datant de 1985, il lui doit 14 millions de dollars.

5. «Je n’ai jamais dit ça» 
A la fin du débat, Hillary Clinton a tenté de marquer des points auprès des femmes en citant certaines des affirmations anti-femmes de Trump, comme par exemple «une grossesse est désagréable pour les employeurs». Contrairement à son démenti, Trump a réellement dit cela dans une interview télévisée de 2004. Une grossesse serait «merveilleuse pour la femme et son époux, mais un désagrément pour une entreprise», avait-il alors affirmé.

La presse a néanmoins tenu de mentionner qu'Hillary Clinton n’a pas non plus dit que la vérité lors du débat. Le reproche de Trump, comme quoi l’ancienne ministre de l’extérieur aurait appelé «Etalon-or» le contrat transpacifique TPP, que les deux candidats rejettent aujourd'hui, est fondé. Mais malgré tout, la «balance des mensonges» semble pencher clairement du côté de Trump.  

 Source

Commenter cet article

Archives