Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Marichesse.com

Marichesse.com

Conseils, science, sante et bien-être


Les Britanniques passent plus de temps à regarder de la cuisine qu’à la faire

Publié par MaRichesse.Com sur 29 Septembre 2016, 04:05am

Catégories : #ANGLETERRE, #INSOLITE

Les Britanniques passent plus de temps à regarder de la cuisine qu’à la faire

Regarder des émissions de cuisine, lire des blogs, faire défiler un fil Instagram… Les Britanniques observent beaucoup de bons petits plats, mais ils sont moins empressés à les préparer.

Au Royaume-Uni, les gens passent en moyenne cinq heures par semaine à «consommer des médias culinaires», alors qu’ils ne consacrent que quatre heures à effectivement cuisiner.

Pour obtenir ces résultats, 2.000 personnes ont été sondées par une marque de beurre. Plus de la moitié des adultes interrogés ont admis qu’ils préfèraient regarder la préparation d’un repas à la télé, ou regarder des belles photos de repas, plutôt que de cuisiner en vrai. En cause? Le manque de temps ou le sentiment que c’est «trop compliqué».

Comme le rapporte le Telegraph, chaque personne passe en moyenne trente-sept minutes par semaine à regarder des émissions liées à la cuisine (les plus plébiscitées étant «The Great British Bake Off», «Masterchef» et «Come Dine with Me», le programme adapté en France sous le nom d'«Un dîner presque parfait»).

Et bien plus de temps à «digérer des contenus culinaires sur des plateformes digitales»: les Britanniques passent entre autres 44 minutes chaque semaine à mater des photos de nourriture sur Facebook, 19 minutes sur Instagram, 34 minutes sur YouTube… 58 minutes sont consacrées aux blogs et sites de cuisine. Et 9 minutes aux livres de recettes.

L'obsession de la culture alimentaire

Globalement, sept personnes sur dix apprécient regarder des émissions culinaires, mais seulement la moitié a déjà été inspiré par le contenu télévisé pour cuisiner. Mais il y aurait un «appétit de changement»: ainsi, 56% des sondés souhaiteraient cuisiner les recettes qu’ils voient en ligne plus souvent.

Une personne sur cinq a également admis avoir déjà préparé un plat à la maison juste pour le prendre en photo et le partager sur les réseaux sociaux... Sur le Huffington Post, on peut lire la réaction d'Emma Kenny, psychologue spécialiste des médias:

«Les émissions culinaires font partie de notre plaisir à regarder la télé depuis les années 1950. Si on fait une avance rapide à 2016, il y a l’équivalent de plus de dix-huit jours de programmes de cuisine disponibles sur nos écrans chaque semaine, auxquels on ajoute les réseaux sociaux, offrant tellement de délicieux contenus. Il semble qu’en tant que nation, nous sommes obsédés par toute activité liée à la culture alimentaire.»

Et de souligner que le pays a des personnalités attachantes dans le milieu, comme Jamie Oliver, ce qui rend peu surprenant ce gros appétit pour les contenus culinaires:

«Et pourtant, ces derniers résultats nous montrent que le temps que nous passons à regarder des émissions culinaires ne se traduit pas en comportements culinaires. Nous avons besoin d’une révolution, faisons en sorte que la nation se reconnecte avec la nourriture et expérimente le plaisir de faire la cuisine!»

Commenter cet article

Archives