Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Marichesse.com

Marichesse.com

Conseils, science, sante et bien-être


Le fromage aussi addictif que les drogues dures

Publié par MaRichesse.Com sur 10 Septembre 2016, 19:19pm

Catégories : #SANTE-BIEN-ETRE, #ALIMENT

Le fromage aussi addictif que les drogues dures

Du cheddar, du mozzarella, du parmesan, du camembert, du brie, du brick, du monterey jack, du bleu, du havarti, de l’emmental, du gruyère, du gouda, du provolone, du romano, de l’asiago, du feta, du chèvre, du fromage en grain, des tranches jaunes-oranges, alouette!

À en juger par la quantité de fromage disponible à l’épicerie, il est indéniable que nous mangeons beaucoup de fromage. En moyenne,un Américain mange 35 livres de fromage par année, que ce soit comme collation, dans des sandwichs, sur des pâtes ou comme ingrédient ultime d’une bonne grosse pizza. Mais qui s’en plaint? Du fromage, c’est tellement BON!

 

Au-delà du goût particulièrement fabuleux du fromage, il y a une raison neurologique pour laquelle nous en  dévorons comme si demain n’existait pas  mangeons.

Le fromage contient de la caséine, un type de protéine qu’on retrouve dans les produits laitiers. La caséine, particulièrement présente dans le fromage, se défait en casomorphines lors de la digestion.

Des études ont démontré que les casomorphines interagissent avec les récepteurs opiacés du cerveau, qui sont impliqués dans la gestion de la douleur, du sentiment de récompense et de la dépendance.

Nous sommes donc addicts au fromage.

Eh bien... on se commande une pizza avec un extra triple fromage?

Source: Mic.

Commenter cet article

Archives