Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Marichesse.com

Marichesse.com

Conseils, science, sante et bien-être


Le Conseil de sécurité de l'ONU va débattre de l'essai nucléaire nord-coréen

Publié par MaRichesse.Com sur 9 Septembre 2016, 09:02am

Catégories : #COREE, #GUERRE, #MONDE

Le Conseil de sécurité de l'ONU va débattre de l'essai nucléaire nord-coréen

Le Conseil de sécurité des Nations unies va se réunir ce vendredi à la demande notamment des États-Unis, de la Russie et du Japon pour discuter du nouvel essai nucléaire effectué par la Corée du Nord, a annoncé la mission néo-zélandaise.

Les quinze pays membres du Conseil se réuniront à 15 heures (21h00, heure belge) pour des consultations en urgence, après que Pyongyang a revendiqué ce cinquième test nucléaire, le plus puissant jamais mené par la Corée du Nord, selon Séoul.

Les États-Unis vont collaborer avec leurs partenaires à l'ONU pour imposer de "nouvelles sanctions" contre la Corée du Nord, a averti vendredi le président américain Barack Obama en dénonçant une "menace sur la paix internationale".

"Nous sommes tombés d'accord pour travailler avec le Conseil de sécurité de l'ONU (...) et la communauté internationale pour mettre en place avec force les mesures existantes imposées dans des résolutions précédentes et pour prendre des mesures significatives supplémentaires, notamment de nouvelles sanctions", a mis en garde Obama, cité dans un communiqué de la Maison Blanche.

Le secrétaire d'État américain John Kerry et son homologue russe Sergueï Lavrov avaient exprimé plus tôt leur préoccupation après l'essai nucléaire nord-coréen et annoncé qu'ils allaient saisir les Nations Unies.

S'adressant aux journalistes juste avant le début de négociations sur la Syrie à Genève, John Kerry a affirmé avoir également parlé avec le Japon et la Corée du Sud et avoir eu une "conversation sérieuse" sur cet essai. 

 

"Très préoccupant et regrettable", dit l'AIEA

Le nouvel essai nucléaire mené par la Corée du Nord, s'il est confirmé, est "très préoccupant et regrettable", a déclaré pour sa part l'Agence internationale de l'énergie atomique (AIEA).

"Il s'agit d'une violation flagrante de nombreuses résolutions du Conseil de sécurité de l'ONU et d'un mépris total des demandes répétées de la communauté internationale. C'est un acte très préoccupant et regrettable", a déclaré Yukiya Amano, directeur de cette agence onusienne dans un communiqué.

La Corée du Nord en est à son cinquième essai nucléaire depuis 2006. Le régime de Pyongyang cherche ainsi à se doter d'une force de dissuasion nucléaire crédible, voire d'une capacité de frappe contre le continent américain. 

 

L'OTAN condamne

Le secrétaire général de l'OTAN, Jens Stoltenberg, a pour sa part condamné l'essai nucléaire qui intervient quelques jours après le tir de trois missiles balistiques nord-coréens.

"Je condamne fermement ces provocations répétées et les violations des résolutions contraignantes du Conseil de sécurité de l'ONU qui minent la sécurité régionale et internationale", a-t-il affirmé dans un communiqué.

Stolbenberg a qualifié de "très perturbantes" les informations faisant état d'un possible cinquième essai nucléaire par la Corée du nord.

Il rappelle que les chefs d'État et de gouvernement des 28 pays de l'OTAN ont régulièrement appelé Pyongyang à mettre fin et à abandonner toutes ses activités nucléaires et ses programmes de missiles balistiques de façon "complète, vérifiable et irréversible" et de reprendre les discussions internationales à ce sujet.

"J'appelle encore une nouvelle fois la Corée du nord à pleinement respecter ses obligations et engagements internationaux et à s'abstenir de toute action et menace qui accroîtrait les tensions régionales et l'insécurité", a-t-il conclu. 

 bSource

Commenter cet article

Archives