Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Marichesse.com

Marichesse.com

Conseils, science, sante et bien-être


La transition énergétique de la planète est amorcée

Publié par MaRichesse.Com sur 1 Septembre 2016, 07:47am

Catégories : #TECHNOLOGIE, #ENVIRONNEMENT

La transition énergétique de la planète est amorcée

Le développement des énergies renouvelables est désormais irréversible, estime le WWF.

L'humanité n'aura pas eu à attendre que les Etats se décident à ratifier l'accord de Paris sur le climat - et le coup de fouet que ce G20 doit leur donner en promouvant la « finance verte » - pour entrer dans une nouvelle ère énergétique. C'est déjà fait à en croire un rapport du WWF qui aligne 15 indicateurs attestant du caractère « désormais irréversible » du développement mondial des énergies vertes.

« Demandez à un chef d'État ou à un ministre qu'elle est la part des énergies renouvelables dans la nouvelle génération d'électricité dans le monde en 2015. Vous n'obtiendrez probablement jamais la bonne réponse : 90 % », ironise l'ONG. Ce taux (voir schéma), publié par l'Agence internationale de Energie (AIE), a presque doublé en un an. Un bond en avant dû à l'effondrement des coûts des technologies solaires. Après avoir chutés de 80 % depuis 2009, ils devraient encore dégringoler de 59 % d'ici à 2025, « faisant du solaire photovoltaïque le mode de génération le moins coûteux qui soit », selon le rapport.

  •  

285 milliards de dollars investis en 2015

L'investissement mondial dans les énergies renouvelables a atteint 285, 9 milliards de dollars l'an passé : un montant plus de deux fois supérieur à toutes les sommes dépensées pour produire de nouveaux mégawatts en brûlant du gaz et du charbon(130 milliards de dollars). La Chine, avec 103 milliards de dollars investis dans le renouvelable en 2015, fournit à elle seule près d'un tiers de l'effort mondial. Elle lève le pied sur la houille. Sa consommation a reculé de 3,7 % en 2015, soit la deuxième année de baisse consécutive. Autre chiffre très révélateur de la mutation énergétique en cours  : 87 % de l'électricité utilisée en Allemagne le 8 mai dernier était d'origine renouvelable, un record.

 
À

Les technologies vertes se développent également dans le sud, mais à pas bien plus comptés. En Afrique subsaharienne, 1,37 million d'installations solaires domestiques ont été vendues l'an dernier. Cette région doit développer 10 GW de capacités renouvelables d'ici 2020, puis 300 GW d'ici 2030. 

 

100 milliards de financements annuels attendus en 2020

L'objectif de 100 milliards de dollars de financements annuels dès 2020 - posé l'an dernier au G20 de Lima et relevé à la COP 21 de Paris - pour permettre aux pays pauvres de conduire leurs chantiers d'adaptation au changement climatique, comme les grands barrages d'Afrique, trouve ici tout son sens. Cette « manne » inclut les contributions du secteur privé dont les acteurs se montrent très réactifs face au réchauffement. Plus de 170 grandes entreprises se sont engagées à aligner leurs objectifs de réduction des émissions de gaz à effet de serre (GES) en-dessous de 2 degrés, la limite fixée par l'accord de Paris. Elles devraient être 2.000 d'ici 2030.


Source

Commenter cet article

Archives