Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Marichesse.com

Marichesse.com

Conseils, science, sante et bien-être


La technologie au secours des familles

Publié par MaRichesse.Com sur 11 Septembre 2016, 04:28am

Catégories : #SANTE-BIEN-ETRE, #TECHNOLOGIE, #SCIENCE, #CERVEAU

La technologie au secours des familles

Une mère de Québec souhaite lancer une application mobile pour venir en aide aux jeunes atteints trouble du déficit de l’attention avec ou sans hyperactivité (TDAH). Consacré aux enfants de 5 à 9 ans, ce sera le premier outil du type à être développé.

Son application, surnommée Héro, se veut un moyen de permettre aux enfants de développer une plus grande autonomie dans leur routine quotidienne.

Annie Martineau, qui est à la base de ce projet, est elle-même mère d’un enfant de 12 ans atteint d’un TDAH et d’un trouble du spectre de l’autisme. Elle connaît bien les défis quotidiens que doivent surmonter les parents comme les jeunes.

 

«Quand on a un enfant atteint de TDAH, on a souvent l’impression de toujours répéter. À un moment donné, mon garçon m’a dit que plus que je répétais, moins il m’entendait», raconte-t-elle.

C’est là que le déclic est arrivé.

«J’ai choisi d’avoir des enfants parce que j’adore ça, pas parce que je veux répéter. À un moment donné, à force de toujours répéter, c’est plate autant pour le jeune que pour soi-même.»

Partant de cette prémisse, elle s’est donné comme défi de développer un outil de travail interactif pour permettre au jeune de se responsabiliser.

«Il faut que l’enfant qui a un TDAH se sente motivé. Je veux qu’on lâche les tableaux où ce sont encore les parents qui contrôlent tout», s’exclame-t-elle.

 

Une application pour toute la famille

L’application doit être divisée en deux sections: l’une pour les parents et l’autre pour les enfants.

L’enfant va donc devoir créer son avatar et les parents devront choisir le type de routine qu’ils souhaitent établir. En accomplissant des tâches, le jeune accumulera des éclairs, qu’il pourra dépenser pour des récompenses préalablement établies avec les parents.

«Héro est une équipe parent-enfant. [...] on veut que le jeune se responsabilise autant que le parent commence à choisir ses combats.»

«L’idée ultime derrière Héro est de ramener l’harmonie familiale».

 

Bientôt accessible

Bien que les maquettes fonctionnelles de l’application doivent encore être développées, Annie Martineau souhaite pouvoir lancer son produit le printemps prochain.

Cet été, la mère de famille s’est tournée vers le sociofinacement de la Ruche pour l’aider à lancer son projet. En quelques semaines, plus de 8000 $ ont été amassés, dépassant l’objectif fixé par Mme Martineau.

 

UN BESOIN PRÉSENT, SELON UNE EXPERTE

La Dre Annick Vincent, psychiatre, a été approchée par Annie Martineau pour qu’elle lui vienne en aide dans le développement de son application. Spécialisée dans les cas de TDAH, elle connaît bien la réalité de ces familles.

«Les jeunes qui ont un déficit d’attention ont de la difficulté à s’autogérer dans le temps.»

«Après ça, ce sont les parents qui doivent sans cesse revenir à la charge pour les encadrer. À la longue, ça peut devenir lourd autant pour le jeune que pour le parent.»

La spécialiste note que le but derrière une application mobile de la sorte est de permettre aux jeunes de s’approprier un système de renforcement positif.

«En même temps, on garde l’encadrement du parent, mais dans une forme ludique et efficace.»

«Avec les nouvelles technologies, on peut rendre ça plus convivial qu’une simple liste de tâches pour le jeune.»

 

Pour et par une mère

La Dre Annick Vincent ne doute pas qu’il y a un besoin pour une application mobile comme celle-ci. Ce qui renforce sa confiance, c’est que cet outil a été développé pour et par un parent qui vit avec un jeune atteint de TDAH.

Le projet a été présenté lors d’un congrès en mai dernier et de nombreux spécialistes se sont dits impatients de voir le résultat final.

 

Utile pour tous

La spécialiste en TDAH croit même que ce genre d’application pourrait être utilisé par d’autres familles qui, pour une quelconque raison, ont de la difficulté à organiser leur temps.

«Ce qui est intéressant dans ce projet-là, en plus du côté convivial et interactif, c’est que c’est autant adapté à la réalité des jeunes atteints de TDAH qu’à ceux qui ont de la difficulté à s’arranger pour une quelconque raison.»

À l’automne, le projet doit être testé dans des familles pour continuer d’améliorer le tout. 

 

LE TDAH EN BREF

Le TDAH est un problème neurologique qui entraîne des difficultés à contrôler et à freiner les idées (inattention), les gestes (bougeotte physique) et les comportements (impulsivité).

5 à 8 % des enfants souffrent de TDAH et 4 % des adultes en sont atteints.

Les symptômes incluent les oublis, la désorganisation, l’éparpillement à la tâche et la difficulté à commencer et terminer à temps.

Selon des études, les symptômes du TDAH sont présents depuis l’enfance et persistent à l’âge adulte dans la majorité des cas.

Source: Dre Annick Vincent. 

Source

Commenter cet article

Archives