Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Marichesse.com

Marichesse.com

Conseils, science, sante et bien-être


La Russie estime que la dernière déclaration des Etats-Unis est un soutien au terrorisme

Publié par MaRichesse.Com sur 30 Septembre 2016, 16:16pm

Catégories : #RUSSIE, #ETATS-UNIS, #SYRIE, #GUERRE

La Russie estime que la dernière déclaration des Etats-Unis est un soutien au terrorisme

La dernière déclaration des Etats-Unis, affirmant que l’échec de Moscou à arrêter les massacres en Syrie pourrait exposer «les intérêts russes, voire même les villes russes» à des attaques extrémistes, «soutient le terrorisme», a déclaré, jeudi, le vice-ministre russe des Affaires étrangères, Sergei Ryabkov.

Faisant référence à une déclaration du Département d’Etat américain, Ryabkov a affirmé, à des journalistes, que les Etats-Unis soutiennent le terrorisme en refusant de collaborer avec la Russie dans la lutte contre Daesh et en émettant de telles remarques.

Mercredi, le porte-parole du Département d’Etat des Etats-Unis, John Kirby, a déclaré que la Russie est responsable de la violence à Alep, en Syrie.

Si Moscou n’utilise pas son influence sur le régime syrien pour stopper les violences, «les conséquences seront la poursuite de la guerre civile en Syrie, les groupes extrémistes continueront à exploiter les vides en Syrie, à développer leurs opérations qui incluront, cela ne fait pas de doute, des attaques contre les intérêts russes, peut-être même les villes russes», a ainsi affirmé Kirby.

Ryabkov a, pour sa part, ajouté que la demande de cessez-le-feu de sept jours de Washington est inacceptable et que l’offre par la Russie d’une «trêve humanitaire» de 48 heures à Alep est encore valide.

Depuis le 19 septembre, date à laquelle le régime de Bachar al-Assad a annoncé la fin d’une semaine de cessez-le-feu appliqué en vertu d’un accord américano-russe, les forces du régime syrien et les forces aériennes russes ont lancé une offensive violente contre les quartiers d’Alep sous contrôle de l’opposition syrienne, faisant des centaines de victimes parmi les civils. 

 Source

Commenter cet article

Archives