Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Marichesse.com

Marichesse.com

Conseils, science, sante et bien-être


La rivalité Mourinho-Guardiola en dix phrases

Publié par MaRichesse.Com sur 10 Septembre 2016, 09:29am

Catégories : #FOOTBALL, #PEOPLE

La rivalité Mourinho-Guardiola en dix phrases

La rivalité des entraîneurs José Mourinho et Pep Guardiola, en dix déclarations acides, avant le derby entre leurs deux équipes, Manchester United et Manchester City, samedi.

"Je sais que Mourinho essaie de provoquer une réaction de ma part, mais cela ne va pas marcher. Je ne vais pas répondre. Je répondrai seulement quand j'estimerai que le timing sera bon."

(Guardiola en 2011, après des remarques assez peu sympathiques de Mourinho)


-"En dehors du terrain, il (Mourinho) gagne toute l'année, toute la saison, et aussi dans le futur. Il a sa Ligue des champions perso hors des terrains. Très bien. Laissez-le s'amuser, je lui laisse."

(Guardiola craque en 2011, à la veille de la demi-finale de la Ligue des champions entre son Barça et le Real Madrid de Mourinho)


-"Dans cette salle (de conférence de presse, NDLR), c'est lui le chef, le putain de bonhomme. Ici, c'est lui le putain de bonhomme et je ne peux pas le concurrencer. Si Barcelone veut que je le concurrence sur ce plan-là, ils devraient chercher un autre entraîneur."

(Guardiola, agacé, qui ne veut pas rentrer dans le jeu de Mourinho)


-"Sur le terrain, j'essaie d'apprendre de José, mais j'essaie de ne rien apprendre de lui en dehors du terrain."

(Guardiola reconnaît que son ennemi a du talent)


-"Si c'est vrai, il faut que je revois mon comportement."

(Guardiola, étonné qu'un journaliste lui fasse remarquer qu'il se comporte de plus en plus comme Mourinho)


-"Au fond, si ce sont des personnes bien, cela ne peut leur sembler juste. J'espère qu'un jour Guardiola aura la chance de remporter brillamment et proprement un titre."

(Mourinho s'en prend à l'arbitre et à Guardiola après la défaite 2 à 0 en demi-finale aller de la Ligue des champions en 2011, lors de laquelle son défenseur Pepe et lui-même ont été exclus)


-"C'est sa vie. Mais pour moi, c'est inimaginable de prendre une année sabbatique. Il est plus jeune que moi, mais je ne suis pas fatigué."

(Mourinho, surpris que Guardiola prenne une année sabbatique après avoir quitté son poste au FC Barcelone en 2012)


-"Jusqu'à maintenant, il y avait un petit groupe d'entraîneurs qui ne parlait pas des arbitres, et un groupe plus grand, qui en parlait. Maintenant, après les commentaires de Pep, nous entrons dans une nouvelle ère, avec un troisième groupe qui ne comporte qu'une seule personne : un homme qui critique quand les décisions sont bonnes. C'est complètement nouveau pour moi."

(Mourinho réagit à la colère de Guardiola, conséquence d'un but refusé au Barça en finale de la Coupe du Roi 2011)


-"Il y a des gens, bien plus intelligents que moi, qui réussissent à vendre une image d'eux-mêmes complètement différente de la mienne, alors qu'au fond, ils sont pareils."

(Mourinho, à propos de l'image de Guardiola)


-"Dans une situation comme celle-là (en Espagne, NDLR), les querelles individuelles ont un sens parce qu'elles peuvent influencer les choses. En Premier League, si je me concentre sur lui et Manchester City, et lui sur moi et Manchester United, quelqu'un d'autre va remporter le titre."

(Mourinho, avant le début de l'actuelle saison, jouant l'apaisement avec Guardiola) 

 Source

Commenter cet article

Archives