Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Marichesse.com

Marichesse.com

Conseils, science, sante et bien-être


La myopie, une « épidémie mondiale », selon les chercheurs

Publié par MaRichesse.Com sur 18 Septembre 2016, 11:19am

Catégories : #SANTE-BIEN-ETRE, #MONDE

La myopie, une « épidémie mondiale », selon les chercheurs

La myopie progresse partout dans le monde : les chiffres sont indiscutables. En revanche, outre les causes purement génétiques, les autres raisons de ce qu’on appelle désormais une « épidémie » sont encore floues. Les scientifiques suivent aujourd’hui plusieurs pistes. Mais les premiers résultats ne donnent encore que des tendances.

Peut-on réellement parler d’une épidémie de myopie ? Certaines études commencent à affirmer que cette déficience visuelle est en forte augmentation dans la quasi-totalité du globe. Certes la myopie est un gène à caractère dominant, ce qui favorise son développement. Quant aux autres causes, elles sont encore difficiles à démontrer scientifiquement. Le phénomène intrigue les ophtalmologues.

Une « épidémie » mondiale…

Aujourd’hui, la myopie touche un peu plus de 30 % de la population européenne. La proportion passe même à 47 % pour la tranche des 25-29 ans, en progression de 25 % au cours de ces dernières décennies.

Aux États-Unis, la proportion de myopes dans la population est passée de 25 %, en 1930, à plus de 40 % aujourd’hui.

À Singapour, dans les années 1950, moins de 20 % des jeunes étaient myopes. Aujourd’hui, ils sont près de 80 %. Dans certaines régions de Chine, à Taiwan, au Japon ou en Corée, la proportion de myopes, notamment parmi les jeunes, a triplé en seulement quelques années. L’Asie est donc particulièrement touchée par cette épidémie.

 
 

…Avec des exceptions

Un continent fait exception à ce phénomène mondial : l’Australie. En effet, elle n’a pas enregistré cette augmentation de la myopie durant les mêmes périodes. Une étude a été menée pour comparer des enfants asiatiques vivant en Chine à d’autres, d’une population similaire, mais vivant en Australie. Résultat : beaucoup moins d’enfants myopes en Australie qu’en Chine. Avec un autre constat : en Chine les enfants sont scolarisés avant 6 ans. Ils ne passent en moyenne que 20 minutes par jour dehors. Le reste du temps, ils ont les yeux rivés tantôt sur des livres tantôt sur des écrans. Tandis qu’en Australie, la scolarisation commence plus tard et les enfants passent au moins 2 heures par jour à jouer et courir dehors.

Les pistes des causes de cette épidémie

La myopie est produite par un allongement du globe oculaire. Ce défaut visuel est le fruit d’une conjonction de facteurs. D’abord, il y a l’hérédité. Une cause se renforçant, du fait de la multiplication du nombre de myopes dans les familles. Par ailleurs, la lumière naturelle active des photorécepteurs qui stimulent à leur tour la dopamine. Reste à démontrer que le manque de dopamine produirait cet allongement du globe oculaire. Les chercheurs s’y emploient.

Quoiqu’il en soit, le mode de vie adopté par les nouvelles générations semble bien avoir un impact sur la progression de leur myopie. Une vie plus sédentaire dans une lumière artificielle et de nombreuses heures passées en vision de près. Tandis que les générations précédentes passaient plus de temps sous la lumière naturelle à regarder leur environnement de plus loin. Alors un conseil, choisissez de bonnes lunettes et sortez le plus souvent et le plus longtemps possible ! 

 Source

Commenter cet article

Archives