Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Marichesse.com

Marichesse.com

Conseils, science, sante et bien-être


La femme de droite aura moins de chance de se faire embaucher

Publié par MaRichesse.Com sur 17 Septembre 2016, 20:16pm

Catégories : #TRAVAIL, #EMPLOI, #SANTE-BIEN-ETRE

La femme de droite aura moins de chance de se faire embaucher

Si une étude avait (malheureusement) dévoilé queporter du rouge à lèvres pouvait permettre aux femmes d'être mieux payées, une nouvelle étude révèle désormais qu'être mince pourrait être un avantage de taille pour être embauché.

A la Une de l'actualité scientifique du site Plos One début septembre : une enquête très documentée sur la discrimination à l'embauche entre les hommes et les femmes. Pour mieux comprendre l'impact du poids sur une candidature, les chercheurs ont simplement eu l'idée de proposer deux profils différents aux employeurs. Un premier portrait de femme en apparence mince, puis le même avec des joues un peu plus pleines et un nez un peu plus large.

 

 

 

La différence est presque imperceptible. D'ailleurs la femme de droite n'est pas au-dessus de l'IMC (indice de masse corporel), mais simplement dans la tranche haute et donc en parfaite santé. Plus ronde que sa voisine au visage identique, elle n'aurait pourtant pas les mêmes chances de décrocher un job dans le secteur des services où le contact avec la clientèle est permanent.

 

 

 

Une discrimination à l'embauche basée sur l'apparence ? Pourtant, le même test effectué sur les hommes semble bien confirmer qu'il s'agit en fait d'une discrimination de genre. En effectuant la même manipulation, les chercheurs ont constaté que les deux hommes ci-dessous ont tous les deux les mêmes chances de décrocher un boulot dans le secteur des services.

A gauche un homme de corpulence normale, à droite, le même en surpoids.
A gauche un homme de corpulence normale, à droite, le même en surpoids.

Il s'avère pourtant que l'homme de droite est de son côté bien au-dessus de l'IMC et donc en surpoids, ce qui n'était pas le cas de la femme de droite sur la photo précédente. Les résultats sont sans appel :

"Ce que nous avons trouvé est loin d'être encourageant. La grande majorité des employeurs interrogés (hommes ou femmes) étaient plus enclins à embaucher une femme d'apparence mince pour s'occuper de la clientèle. Ce qui n'a pas été le cas pour les candidats masculins présentés. Dans ce type de secteur une femme en bonne santé, mais dans la fourchette haute de l'IMC, aurait donc plus de mal à obtenir un travail qu'un homme qui se trouve pourtant en situation de surpoids".

Un constat préoccupant, qui souligne un peu plus les nombreuses discriminations de genre qui persistent dans notre société

 Source

Commenter cet article

Archives