Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Marichesse.com

Marichesse.com

Conseils, science, sante et bien-être


La droite entre en campagne

Publié par MaRichesse.Com sur 21 Septembre 2016, 07:31am

Catégories : #POLITIQUE, #FRANCE

La droite entre en campagne

Le compte à rebours est lancé. La campagne officielle pour la primaire ouverte de la droite, les 20 et 27 novembre prochain, débute ce mercredi, après la publication de la liste des candidats.

Sauf grosse surprise, ils devraient être huit sur la ligne de départ. Alain Juppé,Nicolas SarkozyBruno Le MaireFrançois FillonNathalie Kosciusko-MorizetJean-François Copé et Hervé Mariton ont ainsi déposé leur dossier de candidature le 9 septembre dernier, avec les parrainages requis. Seul Jean-Frédéric Poisson, président du Parti chrétien démocrate, et non LR, a pu être dispensé des signatures.

 

Si la campagne démarre officiellement aujourd’hui, les candidats ont multiplié ces derniers mois meetings et apparitions publiques, dévoilant les grandes lignes de leurs programmes. A deux mois du scrutin, le rythme devrait encore s’accélérer, puisque les prétendants ont prévu de se mobiliser ces prochaines semaines sur l’ensemble du territoire pour tenter de faire basculer la balance en leur faveur. Le point d’orgue de la campagne est attendu le 13 octobre prochain, lors du premier débat télévisé, diffusé sur TF1. 

 

Un scrutin à risque

La bataille s’annonce très tendue, surtout entre les deux favoris, Alain Juppé et Nicolas Sarkozy. En effet, de sondage en sondage, le maire de Bordeaux est donné gagnant au second tour, mais une récente étude d’opinion Harris interactive place les deux hommes à égalité le 20 novembre. Le parti redoute donc un nouveau duel fratricide comme celui qu’il avait vécu en 2012, entre Jean-François Copé et François Fillon pour accéder à la présidence de l’UMP. 

Afin d’éviter les fraudes, un organe indépendant, la Haute autorité, supervisera alors le scrutin. Il ne sera pas possible par exemple de voter par procuration. En organisant un scrutin transparent, le parti entend ainsi maximiser les chances du candidat qui représentera la droite en 2017. 

 Source

Commenter cet article

Archives