Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Marichesse.com

Marichesse.com

Conseils, science, sante et bien-être


La Corée du Nord ouvre accidentellement son intranet au monde entier

Publié par MaRichesse.Com sur 21 Septembre 2016, 16:04pm

Catégories : #COREE, #INTERNET, #MONDE

La Corée du Nord ouvre accidentellement son intranet au monde entier

Une faille dans les serveurs nord-coréens a permis de rendre accessible à qui veut le réseau intranet national de l'un des régimes les plus fermés au monde.  

 

A quoi ressemble l’intranet de la Corée du Nord ? Alors qu’il fallait autrefois se connecter depuis le territoire nord-coréen pour y avoir accès, une fuite de noms de domaines officiels a permis de dévoiler le réseau national, qui correspond à la seule fenêtre autorisée aux rares internautes du régime. Et devinez quoi ? Il ne compte que 28 sites,selon le site Reddit, qui s’est empressé de les lister.

Déjà en 2012, une enquête de la BBC affirmait l’existence de cet intranet. Or, mardi, Matt Bryant, un ingénieur en sécurité informatique américain s’est aperçu que l’un des serveurs détenant des informations sur les sites autorisés était désormais accessible aux yeux de tous, visiblement à cause d’une erreur, relate le site Slate.«Nous avons désormais une liste complète des noms de domaines disponibles dans le pays et, de manière surprenante (ou peut-être absolument pas surprenante), elle est très courte», a-t-il commenté.

Si on trouve des sites institutionnels comme ceux de certains ministères, on découvre également plusieurs sites d’intérêt plus général. Ainsi, cooks.org.kp est dédié à la cuisine, tandis que le sitesdprk.org.kp propose des informations sur les activités sportives en Corée du Nord.

Pas sûr toutefois que la totalité des sites de l’intranet du pays soit référencée puisque tous les noms de domaines n’utilisent pas nécessairement l’extension .kp. A titre d'exemple, seuls 34,1% des sites français avaient une adresse en .fr en 2012.

Quant à l’internet tel que nous le connaissons, et qui vous permet de lire cet article, évidemment, peu de Nord-Coréens y ont accès, c’est-à-dire quelques privilégiés liés au gouvernement et leur entourage le plus proche ainsi que certains membres de l’armée. «La possession d’un ordinateur nécessite une autorisation officielle. Et la seule marque autorisée est coréenne: il s’agit de Morning Panda, une compagnie publique qui produit seulement une centaine d’ordinateurs par an»rappelait Le Monde en 2014De son côté, le site Vox dénombrait en 2015 quelque 1 024 adresses IP pour 25 millions de personnes vivant en Corée du Nord. n

 Source

Commenter cet article

Archives