Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Marichesse.com

Marichesse.com

Conseils, science, sante et bien-être


La championne olympique Serena Williams craint la police américaine

Publié par MaRichesse.Com sur 28 Septembre 2016, 05:41am

Catégories : #PEOPLE, #POLICE, #ETATS-UNIS

La championne olympique Serena Williams craint la police américaine

La joueuse de tennis américaine Serena Williams, qui a remporté 38 titres du Grand Chelem et quatre médailles d'or olympiques, a avoué qu'elle ne se sentait pas en sécurité suite aux nombreux cas d’agressions de personnes à peau noire par des policiers américains.

Serena Williams a partagé sur Facebook son expérience personnelle. La sportive à peau noire a ainsi raconté qu’elle avait peur des agents des forces de l’ordre américains à cause de son appartenance raciale.
 

« J’ai demandé à mon neveu de 18 ans (je dis tout de suite qu’il a la peau noire) de me conduire en voiture à un rendez-vous. Sur le le trajet, j’ai remarqué un policier. À cet instant, j’ai vérifié si nous respections la limite de vitesse. Puis, je me suis rappelée de cette vidéo terrible avec cette fille dans la voiture, où un policier a tiré sur son copain. J’ai même regretté de ne pas être moi-même au volant », a-t-elle écrit.

L'athlète a ensuite déclaré ne pas comprendre pourquoi elle était obligée de penser à de telles choses en 2016

L’incident dont parle Serena Williams a eu lieu le 6 juillet dans l’État américain du Minnesota. Un agent de police a arrêté une voiture pour faire un contrôle de documents. À bord, un Américain à peau noire en compagnie de sa copine et de sa fille. L'homme était en train de retirer son permis quand l'agent a ouvert le feu. 

Suivez Sputnik sur Telegram pour ne jamais manquer les actualités les plus importantes grâce à nos sélections du matin et du soir. Pour recevoir les actualités de notre chaîne, il suffit de télécharger l’application Telegram sur n’importe quel smartphone, tablette ou ordinateur puis cliquer sur le lien et appuyer sur « Join ».

Source

Commenter cet article

Archives