Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Marichesse.com

Marichesse.com

Conseils, science, sante et bien-être


La caféine pour combattre les troubles de la mémoire liés à l'âge ?

Publié par MaRichesse.Com sur 2 Septembre 2016, 09:37am

Catégories : #BOISSON, #SANTE-BIEN-ETRE, #LONGÉVITÉ, #CERVEAU

La caféine aurait la capacité d'agir sur un mécanisme capable de contrecarrer, chez l'animal, les troubles cognitifs associés au vieillissement. Si la caféine s'avère aussi efficace sur l'homme, cela ouvrirait des perspectives thérapeutiques intéressantes pour lutter contre les symptômes de plusieurs maladies neurodégénératives.

La caféine pour combattre les troubles de la mémoire liés à l'âge ?

Le café est déjà reconnu pour ses nombreux bienfaits pour la santé . Psychostimulante, sa caféine stimule et accroit la vigilance, elle retarde l'apparition de la fatigue et favorise l'endurance. Ses propriétés anti-oxydantes aideraient à prévenir les troubles cardio-vasculaires et les cancers. En outre, la caféine limiterait l'apparition desmaladies de Parkinson et d'Alzheimer.

Identifier le récepteur pour reproduire le vieillissement

Dans une récente étude , publiée dans la revue Scientific Reports, une équipe internationale de chercheurs, comprenant notamment des collaborateurs de l'Inserm de Lille, en France, ont cherché à démontrer que la caféine serait capable de limiter les troubles cognitifs dus à l'âge.

Les scientifiques ont identifié un récepteur cible de la caféine (ou "récepteur A2A"), dans le cerveau de rats, qui entraîne l'apparition de troubles de la mémoire ainsi qu'une perte des mécanismes de contrôle du stress.

"Ces travaux s'inscrivent dans une étude plus large lancée il y a 4 ans", explique Luisa Lopes de l'iMM Lisboa, coordinatrice de l'étude. "Nous avions identifié le rôle du récepteur A2A dans le stress , mais nous ne savions pas si son activation suffirait à déclencher d'autres changements".

Ainsi, en modifiant la quantité des récepteurs A2A dans les zones du cerveau liées à la mémoire, les chercheurs sont parvenus à reproduire l'état de déclin cognitifassocié au vieillissement , ils l'ont qualifié de "profil de vieillissement précoce".

 

Une molécule qui protège du déclin cognitif

Résultat, lorsque les animaux au profil de vieillissement précoce ont été traités avec une molécule analogue à la caféine, capable de bloquer l'action des récepteurs A2A, leurs performances de mémoire devenaient similaires à celles des animaux contrôles.

"Chez les personnes âgées, nous savons qu'il y a une augmentation des hormones du stress qui ont un impact sur la mémoire ". Les chercheurs estiment que la caféine et d'autres produits capables de bloquer ce récepteur ont "la capacité de contrecarrer la perte des mécanismes de contrôle du stress engendrée par le vieillissement".

"Cette étude permet non seulement de comprendre les changements fondamentaux qui se produisent quand un individu avance en âge, mais également d'identifier les perturbations du récepteur A2A comme facteur majeur du déclenchement de ces changements. Ce qui mène à des perspectives thérapeutiques très intéressantes", conclut Luisa Lopes.

Outre le café, il existe de nombreux autres moyens de lutter contre le déclin cognitif, comme faire travailler sa tête , pratiquer un sport, ou tout simplement garder la bonne humeur 

 Source

Commenter cet article

Archives