Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Marichesse.com

Marichesse.com

Conseils, science, sante et bien-être


L'Autorité de la concurrence enquête sur les sandwichs de grandes surfaces

Publié par MaRichesse.Com sur 17 Septembre 2016, 05:11am

Catégories : #JUSTICE, #ALIMENT, #ECONOMIE

L'Autorité de la concurrence enquête sur les sandwichs de grandes surfaces

Les services de l’Autorité de la concurrence ont effectué jeudi des perquisitions chez des fabricants de sandwichs destinés aux grandes surfaces, soupçonnées de pratiques anticoncurrentielles.

Le jambon-beurre a moins la cote chez les consommateurs, mais il pourrait aussi être la cause de troubles chez les compagnies qui le commercialisent. L'Autorité de la concurrence a annoncé vendredi mener une enquête liée à des soupçons de pratiques anticoncurrentielles dans le secteur de la fabrication et distribution de sandwichs à destination des grandes surfaces. L'institution dit avoir procédé jeudi à des "opérations de visite et saisie inopinées" auprès d'entreprises de la filière, soupçonnées d'entraves à la concurrence.

 

Les pièces récoltées lors de ces opérations vont être examinées et l'Autorité, qui ne dévoile ni le nombre ni les noms des entreprises concernées, et décidera s'il y a lieu ou non de poursuivre l'enquête.

À L

Ces interventions ne préjugent bien évidemment pas de la culpabilité des entreprises concernées par les pratiques présumées précise le communiqué. "Seule une instruction au fond" pourra confirmer les doutes de l'institution sur certaines compagnies.

Une autorité de la concurrence connue pour punir les abus

Après avoir infligé à Orange la plus grosse amende jamais prononcée en France , l'Autorité de la concurrence a affirmé sa capacité à sanctionner sévèrement les entreprises qui ne respectaient pas le droit de la concurrence. L'opérateur de télécommunication, accusé d'abus de position dominante sur le marché des entreprises fixe et mobile, a dû payer 350 millions d'euros. 2015 a donc été une année de sanctions record de 1,25 milliards d'euros selon un rapport publié par l'institution.

À 

En 2014 déjà, l'Autorité annonçait plus de 1 milliard d'euros de sanctions cumulées, un montant alors sans précédent depuis la création de l'institution. "Notre objectif n'est pas de dépasser ce chiffre d'année en année", assure pourtant Bruno Lasserre, président de l'institution. Les fabricants de sandwichs et grandes surfaces gagneraient tout de même à bien se tenir.

Source AFP

Commenter cet article

Archives