Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Marichesse.com

Marichesse.com

Conseils, science, sante et bien-être


Jean-Marie Le Pen va aider sa fille à financer sa campagne présidentielle

Publié par MaRichesse.Com sur 12 Septembre 2016, 03:03am

Catégories : #POLITIQUE, #FRANCE

Jean-Marie Le Pen va aider sa fille à financer sa campagne présidentielle

Aucun montant n'est annoncé, mais c'est un geste étonnant. Jean-Marie Le Pen va prêter de l'argent à sa fille, Marine, pour sa campagne présidentielle, selon Le Parisien, lundi 12 septembre.

Pourtant, le père et la fille restent brouillés. En mai, le patriarche affirmaitencore que la présidente du Front national "sera battue" au second tour de la présidentielle, peut-être même "au premier", à moins de changer de stratégie. Exclu du parti qu'il a cofondé, il envisage même de présenter des candidats aux législatives. Autant de concurrents à la députation pour les candidats frontistes.

Le FN peine à rassembler les 15 millions d'euros pour la présidentielle

Mais il s'apprêterait tout de même à mobiliser la Cotelec, association qui finance les campagnes du FN et qu'il dirige toujours. Pour expliquer ce geste,Le Parisien évoque trois raisons. D'abord, l'attachement de Jean-Marie Le Pen au Front national (son "œuvre politique", selon un proche au journal). La Cotelec serait aussi tenue par ses statuts à financer le FN. Enfin, l'association vit d'apports de particuliers attachés au parti d'extrême droite. Ne plus financer les activités du parti risquerait de susciter leur désertion.

Cet apport est bienvenu pour le FN, selon le journal, qui évoque une "véritable bouffée d'oxygène", sans pour autant préciser combien la Cotelec apportera au parti. Le FN a besoin de 15 millions d'euros pour financer sa campagne à la présidentielle et d'autant pour les législatives, d'après Le Parisien. Wallerand de Saint Just, trésorier du parti, se plaint, par ailleurs, "des refus de toutes lesbanques", de prêter au FN. "Si elles persistent à refuser de faire leur boulot, on le dénoncera publiquement et on fera un large appel aux dons et aux prêts"

 Source

Commenter cet article

Archives