Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Marichesse.com

Marichesse.com

Conseils, science, sante et bien-être


Jean-Marie Le Pen s'en prend (encore) à sa fille

Publié par MaRichesse.Com sur 18 Septembre 2016, 13:14pm

Catégories : #POLITIQUE, #FRANCE

Jean-Marie Le Pen s'en prend (encore) à sa fille

Ce n'est pas un secret. Entre Jean-Marie Le Pen et sa fille, la rupture est consommée depuis déjà un petit bout de temps. Et visiblement le Menhir a la rancune tenace. Si cette brouille familiale ne l'a pas empêché de voler au secours de la présidente du FN en la soutenant financièrement – il n'en reste pas moins très critique à son égard, à moins de huit mois des présidentielles. En effet, sur le site du Figaro, l'ancien président du Front national n'a pas hésité à tacler Marine Le Pen, alors qu'elle organisait dans le même temps ses Estivales à Fréjus. Un événement auquel Jean-Marie n'a pas été convié, « même pas comme personnalité extérieure », confie-t-il au site d'information.

Et d'ajouter : « Pour agir, il faut être optimiste. Mais il ne faut pas non plus prendre les vessies pour des lanternes. C'est-à-dire prendre ses désirs pour des réalités. Quand on pense à l'unité nationale, il faut commencer par la faire dans son propre parti. Aux législatives, il faut 12,5 % des inscrits pour être au deuxième tour. C'est-à-dire atteindre 20 à 25 % des suffrages exprimés. » 

 

« Ne pas prendre ses désirs pour des réalités »

Visiblement, le patriarche ne se montre pas très confiant concernant une possible victoire de sa fille à l'élection de 2017, allant même jusqu'à mettre en garde les frontistes contre des « projections idéalistes ». « On est dans le flou le plus total. On ne connaît ni le nom ni le nombre de candidats et l'on ne sait pas si la gauche et la droite vont se diviser », rappelle l'octogénaire qui poursuit : « On tire des plans sur la comète parce qu'il faut bien parler de quelque chose. »

Si le père et la fille n'en finissent pas de s'attaquer sur le terrain médiatique, un nouveau terrain de jeu attend les deux frontistes. La justice examinera le 5 octobre la plainte de Jean-Marie Le Pen après son exclusion du FN le 20 août dernier. Exclu par le bureau exécutif du FN après ses propos réitérés sur les chambres à gaz et sur le maréchal Pétain, celui qui vient de fêter ses 88 ans au mois de juin – en l'absence de sa fille – n'a pas fini de faire parler de lui ! 

 Source

Commenter cet article

Archives