Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Marichesse.com

Marichesse.com

Conseils, science, sante et bien-être


Jacques Chirac en 10 phrases cultes

Publié par MaRichesse.Com sur 22 Septembre 2016, 09:26am

Catégories : #PEOPLE, #POLITIQUE, #FRANCE

Jacques Chirac en 10 phrases cultes

Au cours de sa longue carrière politique marquée par ses deux mandats de Président de la République, Jacques Chirac s'est illustré par sa gouaille et ses petites phrases égrillardes. Voici ses 10 répliques cultes. 

En 1978, la femme corrézienne

«Pour moi, la femme idéale, c'est la femme corrézienne, celle de l'ancien temps, dure à la peine, qui sert les hommes à table, ne s'assied jamais avec eux et ne parle pas». On ignore le contexte dans lequel a été prononcée cette petite phrase extraite du livre «Les perles de Chirac», paru en novembre 2015.

En 1988, Thatcher et la ménagère

«Mais qu'est-ce qu'elle me veut de plus cette ménagère ? Mes couilles sur un plateau ?». Alors Premier ministre, Jacques Chirac est l'auteur de cette petite phrase destinée à Margaret Thatcher, lors d'un sommet européen à Bruxelles qui voit Chirac et le Premier ministre britannique s'écharper à propos du remboursement d'une partie de la contribution du Royaume-Uni au budget de l'UE.

En 1995, «mangez des pommes»

Le candidat RPR fait de la pomme l'un des symboles de sa campagne pour l'élection présidentielle. «Mangez des pommes» devient alors le slogan humoristique officieux de Chirac.

En 1996, le coup de pression aux services de sécurité israéliens à Jérusalem

lors d'une visite diplomatique en Israël, Chirac s'accroche avec les services de sécurité israéliens le protégeant de la foule. Dans un anglais approximatif, le président de la République entre alors dans une colère noire.

En 1998, les Bleus «vainqueurs» de la coupe de France

Lorsqu'il reçoit l'équipe de France après sa victoire au Mondial 98, Jacques Chirac commet un lapsus. Au moment de présenter la coupe du Monde, sa langue fourche et le trophée devient la coupe de France.

En 2000, Jacques Chirac popularise le terme «abracadabrantesque» 

Le président de la République utilise ce terme méconnu des Français lors d'un entretien télévisé avec la journaliste Elise Lucet.

En 2002, le «C'est loin mais c'est beau» amuse les Français

En campagne pour sa réelection, Jacques Chirac répète à différents interlocuteurs la phrase «C'est loin mais c'est beau». Des répétitions qui donnent lieu à un montage cocasse.

En 2002, la boule de cristal de Bernadette

«C'est incroyable, seule ma femme l'avait prévu». Voilà une façon plutôt originale de commenter la présence de Jean-Marie Len Pen au second tour de l'élection présidentielle de 2002.

En 2005, l'extase au Salon de l'Agriculture

Grand amateur du Salon de l'Agriculture qu'il a visité à de nombreuses reprises, Jacques Chirac s'extasie en 2005 dans les allées du parc des expositions de la porte de Versailles. «Ce ne sont pas des bovins, ce sont des chefs d'oeuvres», s'exclame-t-il en apercevant des vaches de race Salers.

En 2008, Bernadette et Sumo

En repos à l'hôtel du Trianon de Versailles, Jacques Chirac est tout content de croiser une amie du couple dans les coursives de l'édifice. «Je vous confie Bernadette et ce que j'ai de plus précieux : mon chien Sumo», lui dit-il. 

 Source

Commenter cet article

Archives