Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Marichesse.com

Marichesse.com

Conseils, science, sante et bien-être


Il préserve le cœur des femmes, pas celui des hommes

Publié par MaRichesse.Com sur 7 Septembre 2016, 23:30pm

Catégories : #SANTE-BIEN-ETRE, #LONGÉVITÉ, #COUPLE, #SCIENCE

Il préserve le cœur des femmes, pas celui des hommes

La sexualité est-elle bonne pour la santé passé un certain âge ? Une large étude américaine a évalué sur 10 ans les risques cardiovasculaires d'une activité régulière chez 2200 sujets âgés de 57 à 85 ans. A partir d'une fois par semaine, les hommes s'exposent à un risque accru de problèmes cardiaques alors que les femmes voient leur hypertension baisser et leur coeur protégé.

Cette nouvelle étude bat en brèche l'idée selon laquelle la sexualité serait bonne pour tout le monde et à tout âge. Outre le plaisir éprouvé par les partenaires, les ébats, passé un certain âge, n'auraient pas les mêmes répercussions sur la santé des hommes et celles des femmes.

Pour mettre en évidence cette inégalité, les chercheurs ont suivi pendant 10 ans l'activité sexuelle de séniors âgés de 57 à 85 ans. 5 ans après le début de l'expérience, ils ont évalué le risque cardiovasculaire des participants en mesurant leur niveau d'hypertension, rythme cardiaque, taux de protéine C et les éventuels accidents cardiaques (crise cardiaque, AVC, etc.)

D'après les résultats, les hommes les plus âgés qui ont eu une relation sexuelle voire plus par semaine ont connu un risque cardiovasculaire deux fois plus élevé que les hommes sans activité. Pour les femmes, en revanche, ce risque s'est avéré nul.

Plus étonnant encore, l'étude révèle que plus les hommes ont éprouvé du plaisir pendant l'acte sexuel, plus leur niveau de risque était élevé. Le constat diamétralement inverse a été observé chez les femmes les plus âgées et épanouies sexuellement qui ont vu leur hypertension baisser et leur système cardiovasculaire être protégé.

"Les hommes plus âgés ont plus de difficultés à atteindre l'orgasme pour des raisons médicales ou émotionnelles, ils peuvent donc connaître un degré d'épuisement supérieur et stresser leur système cardio-vasculaire pour atteindre l'orgasme", explique le Dr Hui Lui, auteur de l'étude.

Autre critère qui défavoriserait les hommes selon l'étude, les traitements pour les troubles de l'érection. Ces médicaments pourraient être mauvais pour le coeur chez les hommes les plus âgés.

Si les femmes retirent un réel bénéfice santé d'une sexualité épanouie, c'est parce qu'elles seraient plus réceptives que les hommes aux relations profondes et sincères, au soutien émotionnel et social. Les relations sexuelles leur permettraient d'y trouver "ces avantages qui peuvent réduire le stress et promouvoir le bien-être psychologique et, donc la santé cardiovasculaire", indiquent les chercheurs.

Ces travaux ont été publiés dans le Journal of Health and Social Behavior. 

 Source

Commenter cet article

Archives