Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Marichesse.com

Marichesse.com

Conseils, science, sante et bien-être


Il manque chaque mois 464 euros aux Français pour vivre confortablement

Publié par MaRichesse.Com sur 13 Septembre 2016, 04:59am

Catégories : #ECONOMIE, #VIE, #FRANCE

Il manque chaque mois 464 euros aux Français pour vivre confortablement

Céline François, directrice marketing de Cofidis, revient sur le 5e baromètre Cofidis/CSA consacré aux Français et à leur pouvoir d'achat. Les conclusions de l'étude en disent long sur le niveau de vie de nos concitoyens auxquels il manque bien souvent  464 euros, en moyenne, chaque mois pour vivre "confortablement".

Cette notion de confort implique de pouvoir investir dans tout ce qui ne concerne pas "les dépenses obligatoires que sont l'alimentation de base, le loyer et les études des enfants", explique Céline François." Si les Français disposaient de cette somme, "ils la mettraient en priorité dans les loisirs, pour 51% d'entre eux et ça c'est 6 points de plus que l'année dernière." Point positif relevé par l'étude, la somme qui manque aux Français, même si elle est relativement importante, n'a pas augmenté depuis 2014, "c'est une bonne nouvelle", assure la directrice marketing, "ça ne s'est pas dégradé."Pour autant, la situation des Français n'est pas encourageante. 

 

La pauvreté touche 8% des Français

En effet, 1 Français sur 5 termine chaque mois à découvert et 46% des Français le sont au moins une fois par an, avec un découvert moyen de 360 euros. Comme le note Céline François, face aux difficultés financières de la population, "le découvert se généralise et devient finalement un moyen comme un autre de gérer son budget". Mais cela a un impact sur le ressenti des habitants qui pour un quart d'entre eux se sentent glisser dans la pauvreté. Près de 8% se considèrent même déjà en situation de pauvreté.

Les Français sont donc contraints de faire des économies et le baromètre Cofidis/CSA permet de constater qu'ils rognent en priorité sur l'équipement de la maison, l'habillement et surtout l'alimentation. "16% des Français restreignent en priorité leurs dépenses alimentaires". 

 Source

Commenter cet article

Archives