Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Marichesse.com

Marichesse.com

Conseils, science, sante et bien-être


Garçon! Un verre de vodka et un secret de l’Otan!

Publié par MaRichesse.Com sur 28 Septembre 2016, 05:27am

Catégories : #INSOLITE, #MONDE

Garçon! Un verre de vodka et un secret de l’Otan!

En Suède, les militaires sonnent l’alarme et appellent à la vigilance. Et pour cause : les brasseries regorgent d’espions russes à la recherche de secrets de l’Otan.

Les médias suédois prétendent que dans leur pays les mesures de sécurité sont bien justifiées. Ainsi, la chaîne de télévision SVT fait état, se référant à des sources anonymes, d’un incident survenu dans une brasserie de la ville de Lulea. Apparemment, un officier de l’Otan aurait été abordé par des Russes qui ont commencé à le questionner sur les manœuvres en cours. Pis encore, ils auraient sorti une photo de sa famille et se seraient mis à l’intimider. © WIKIPEDIA/ ZEJO Responsable suédoise: l'île de Gotland bien placée pour bombarder la Russie Le ministère suédois de la Défense n’a pas confirmé cette information, mais ne l’a pas pour autant non plus démentie. Il a été cependant signalé que des inconnus auraient, en effet, cuisiné un officier pendant des manœuvres aériennes. Svenska Dagbladet affirme, pour sa part, que des soldats envoyés récemment participer à des exercices militaires sur l’île de Gotland dans la mer Baltique ont rencontré des hommes inconnus qui seraient arrivés en voitures immatriculées à l’étranger et qui leur ont posé des questions sur les manoeuvres. © SPUTNIK. ALEXEY DRUJININ Cette menace russe fantôme qui fait trembler la Suède Précédemment, le service de presse des forces armées suédoises avait annoncé que des espions étrangers avaient été repérés dans le sud de la Suède pendant des exercices militaires en août. Par la suite, les militaires ont ouvert une hot-line pour les citoyens qui voudraient dénoncer « le comportement suspect et les manigances des renseignements étrangers ». Comme annoncé, le 19 septembre les autorités suédoises ont décidé de déployer d’ici l’été 2017, et non pas en 2018 comme prévu initialement, un contingent militaire fixe sur l’île de Gotland, alléguant une « menace russe » top secret.

Source

Commenter cet article

Archives