Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Marichesse.com

Marichesse.com

Conseils, science, sante et bien-être


Facebook peut remercier ses haters pour le succès de son fil d'actualités

Publié par MaRichesse.Com sur 8 Septembre 2016, 04:52am

Catégories : #FACEBOOK, #INTERNET

Facebook peut remercier ses haters pour le succès de son fil d'actualités

La nouvelle fonctionnalité du site n'avait vraiment pas été très appréciée à sa sortie.

Facebook avait quelque chose à fêter ce 6 septembre. L'entreprise de Mark Zuckerberg célébrait les dix ans de l'arrivée du fil d'actualités sur le réseau social, lancé le 5 septembre 2006. Avant son lancement, il fallait naviguer d'ami en ami et essayer de se souvenir de leurs derniers posts pour trouver ce qui était nouveau. Si vous postiez quelque chose de nouveau, il fallait que quelqu'un se rende sur votre profil pour que ce soit vu.

Dix ans après, une partie de l'équipe qui a créé le fil d'actualités s'est donc retrouvé pour l'occasion dans les locaux de l'entreprise autour de Mark Zuckerberg pour un live vidéo(hébergé par Facebook sur le profil de Mark Zuckerberg, évidemment). Et comme l'ont remarqué Quartz et Fortune, les créateurs ont révélé qu'une large partie des utilisateurs du réseau social n'avait vraiment, vraiment pas aimé cette nouveauté (quelque chose d'habituel chez Facebook). Ruchi Sanghvi explique ainsi se souvenir du lancement à minuit:

«On est rentré après plusieurs nuits blanches pour être en forme le lendemain. Mais quand on s'est réveillé, il y avait ces groupes fous avez des centaines de milliers de personnes qui disaient à quel point ils détestaient le fil d'actualités.»

Un groupe intitulé «Je déteste le fil d'actualités, désactivez-le maintenant», comptait un million de membres, selon Chris Cox qui avait également travaillé sur le projet.

10% des utilisateurs menaçaient de partir ou de boycotter Facebook, se souvient Ruchi Danghvi, le groupe le plus populaire de site était «Je déteste le fil d'actualités», des articles de l'époque montrent la colère de nombreux utilisateurs (certains inquiets pour leur vie privée) et les créateurs se demandaient s'il ne fallait pas tuer ce projet. Mark Zuckerberg a même écrit une lettre ouverte aux utilisateurs pour leur demander de se calmer, que Facebook était à leur écoute.

Mais contrairement à ce que l'on pourrait croire, cette haine n'était pas une mauvaise nouvelle pour Facebook.

Quartz raconte que grâce au fil d'actualités, «l'engagement a doublé. Les gens étaient plus enclins à partager des choses sur eux et leurs posts ont été plus lus grâce à la visibilité qu'offrait le fil d'actualités. Et derrière les groupes de haters, on trouvait des groupes soutenant des causes humanitaires», comme la crise au Darfour, ou le cancer du sein, qui ont vite attiré des millions de personnes. Et avant le fil d'actualités, il leur aurait été impossible d'atteindre une telle taille. Pour Andrew Bosworth, «d'une certaine façon le groupe “Je déteste le fil d'actualités” a permis de prouver de façon ironique qu'il marchait». 

Source

Commenter cet article

Archives