Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Marichesse.com

Marichesse.com

Conseils, science, sante et bien-être


Etats-Unis : les employés de banque ouvraient des comptes fictifs pour atteindre leurs résultats

Publié par MaRichesse.Com sur 9 Septembre 2016, 16:57pm

Catégories : #ETATS-UNIS, #FAITSDIVERS, #INSOLITE

Etats-Unis : les employés de banque ouvraient des comptes fictifs pour atteindre leurs résultats
Environ 5.300 employés ont été renvoyés suite à la découverte de vastes malversations chez Wells Fargo.

La pression du chiffre et l'appât du gain ont été trop forts. Aux Etats-Unis, des milliers d'employés de Wells Fargo, puissante banque qui octroie un prêt sur cinq dans le pays, ont eu recours à la même combine.

Pour atteindre leurs objectifs commerciaux ou gagner des bonus, ils n'ont pas hésité à ouvrir des comptes bancaires fictifs au nom de vrais clients...qui n'avaient rien demandé. Certains ont même été jusqu'à réaliser des transferts d'argent sans autorisation entre compte "réel" et compte fictif, ce qui a permis à la banque d'empocher des commissions et des frais supplémentaires. Au total, deux millions de comptes bancaires fictifs ont été créés, ce qui représente 5% du total des comptes ouverts par des particuliers. 

 

Course au résultat

Ces malversations, débutées en 2011, se sont donc conclues hier par l'annonce du renvoi de 5.300 personnes. La banque, via une porte-parole, a voulu se dédouaner de toute responsabilité : "le nombre de cas et des équipes impliquées représentent une très petite portion de notre activité" a-t-elle expliqué à l'AFP. Wells Fargo a néanmoins payé 185 millions d'euros d'amende pour s'éviter un procès gênant. L'établissement va également rembourser 2,5 millions de dollars illégalement prélevés à des clients suite aux comptes fictifs.

 

Dans les auditions menées conjointement par le CFPB, le bureau américain de protection des consommateurs, et l'OCC, un régulateur bancaire, les employés ont décrit une pression constante pour augmenter l'activité. Selon eux, l'instauration de primes au mérite aurait renforcé cette tentation de faire du chiffre à tout prix. 

 Source

Commenter cet article

Archives