Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Marichesse.com

Marichesse.com

Conseils, science, sante et bien-être


Donné pour mort, un Américain aurait servi de professeur à Kim Jong Un

Publié par MaRichesse.Com sur 2 Septembre 2016, 22:04pm

Catégories : #ETATS-UNIS, #INSOLITE, #EUROPE

Donné pour mort, un Américain aurait servi de professeur à Kim Jong Un

Un étudiant américain présumé mort en Chine en 2004 aurait en fait été enlevé par les Nord-Coréens pour servir de précepteur au dictateur Kim Jong Un.

David Sneddon, 24 ans, a disparu dans la province du Yunnan, en Chine. A l'époque, la police chinoise a estimé qu'il était probablement mort dans un accident de randonnée. Mais selon le site d'information Yahoo news japan, le jeune Américain aurait été kidnappé par Pyongyang pour apprendre l'anglais au dictateur Kim Jong Un.

 

 

 

 C'est l'Union des familles de victimes d'enlèvement en Corée du Sud qui a dévoilé cette information. Selon elle, Sneddon vit maintenant dans la capitale nord-coréenne, où il est marié et a deux enfants. 

 

Son corps n'a jamais été retrouvé

Les parents de David Sneddon, Roy et Kathleen n'ont jamais vraiment cru à la disparition de leur fils. « Nous avons juste su dans notre cœur qu'il était vivant, nous avons donc continué à nous battre », dit Kathleen Sneddon interviewée par le Dailymail.

Leurs doutes sont notamment venus du fait que le corps de Sneddon n'a jamais été retrouvé dans un canyon où il randonnait pourtant très populaire auprès des touristes. La dernière fois qu'il a été vu, le 14 août 2004, David Sneddon quittait un restaurant coréen à Shangri-La, une ville non loin du canyon.

 

Il a été porté disparu le 26 Août, quand il ne s'est pas présenté à l'aéroport de Séoul, en Corée du Sud, où il devait retrouver son frère.

Les parents de Sneddon croient que leur fils a été choisi en raison de sa connaissance de la langue coréenne qu'il avait acquise grâce à une mission réalisée en Corée du Sud pour l'église mormon. 

 

Des appels à témoins

Pour tenter de retrouver David, Roy Sneddon et ses fils ont sillonné le Yunnan pour déposer des affiches d'appels à témoins et distribuer des dépliants avec la photo du disparu.

Un site Internet intitulé « Help find David » a été créé et sa famille a également lancé une page Facebook de soutien régulièrement mise à jour.

 

 

Ces nouvelles informations redonnent espoir aux parents de David Sneddon, même s'ils ne veulent pas y croire encore totalement.

 Source

Commenter cet article

Archives