Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Marichesse.com

Marichesse.com

Conseils, science, sante et bien-être


Deux banques privées iraniennes vont s'implanter en Allemagne

Publié par MaRichesse.Com sur 5 Septembre 2016, 04:05am

Catégories : #ECONOMIE, #ALLEMAGNE

Deux banques privées iraniennes vont s'implanter en Allemagne

Deux banques privées iraniennes vont ouvrir des succursales en Allemagne pour développer les échanges entre l'Iran et l'Europe à la suite de la levée des sanctions internationales, a annoncé un haut responsable iranien, cité par le site de la Banque centrale (BCI).

La banque Kavarmianeh (Middle East Bank) et la Sina Bank vont s'implanter à Munich, a précisé le vice-président de la Banque centrale iranienne (BCI), Akbar Komeijani, à l'occasion d'une rencontre dimanche avec la ministre de l'Economie de la Bavière, Ilse Aigner.
Elles deviendront les premières banques privées iraniennes à ouvrir une succursales dans un pays européen depuis la levée des sanctions en janvier à la suite de l'accord nucléaire avec les grandes puissances. L'Iran cherche depuis à normaliser ses relations bancaires avec le reste du monde, notamment l'Europe.

"C'est une première depuis la révolution islamique de 1979. Nous espérons ouvrir notre succursale d'ici fin 2016", a déclaré à l'AFP Parviz Aghili, le directeur général de la Middle East Bank. Un accord de coopération a également été signé entre Middle East Bank et l'Etat de Bavière, selon la banque. Les banques Melli et Sepah, liées à l'Etat, sont déjà présentes en Allemagne.

L'Allemagne était l'un des principaux partenaires économiques de l'Iran avant le renforcement des sanctions internationales contre l'Iran en 2012. Mais depuis l'accord nucléaire avec les grandes puissances, les entreprises allemandes tentent de reprendre pied en Iran.
"Actuellement, l'argent du pétrole exporté vers l'Europe est réglé en euro à travers la banque centrale allemande. Nous avons aussi établi des relations bancaires avec des banques allemandes, notamment EIH (Europäisch-Iranische Handelsbank)", a déclaré encore M. Komeijani, qui a également affirmé que les banques allemandes KFW Bank (gouvernementale) et AKA bank travaillent avec l'Iran.

Malgré la levée des sanctions internationales, aucune grande banque internationale n'a encore accepté de travailler avec l'Iran par peur des mesures punitives américaines.
En dépit de l'accord nucléaire, les Etats-Unis continuent à imposer des sanctions contre l'Iran à cause de son programme balistique, la question des droits de l'Homme et du terrorisme, notamment contre les Gardiens de la révolution, l'armée d'élite du régime islamique. 

 Source

Commenter cet article

Archives