Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Marichesse.com

Marichesse.com

Conseils, science, sante et bien-être


Des touristes chinois reçoivent une addition de 3.900 euros dans un restaurant

Publié par MaRichesse.Com sur 8 Septembre 2016, 08:06am

Catégories : #ISRAEL, #FAITSDIVERS

Des touristes chinois reçoivent une addition de 3.900 euros dans un restaurant

L’affaire fait grand bruit en Israël. Le Bureau des professionnels du tourisme est monté au créneau pour dénoncer l’addition de 3.900 euros adressée à un groupe de huit touristes chinois pour un repas au restaurant.

Les huit touristes avaient partagé un repas dans un restaurant sans prétention du village d’Abou Gosh, situé non loin de Jérusalem. Alors que les prix moyens du repas tournent autour de 17 euros, qu’elle ne fut pas la surprise du groupe de découvrir à la fin de la soirée une addition de 3.900 euros.

Mauvaise publicité pour le tourisme

Après que l’affaire a éclaté dans la presse israélienne, le Bureau des professionnels du tourismeen Israël a publié la fameuse addition sur sa page Facebook, soulignant que les touristes pourraient avoir été dupés. «Ces touristes ont dit qu’ils ne recommanderont pas à leur amis de venir en Israël […] En se comportant de cette façon, nous détruisons de nos propres mains le potentiel naissant du marché chinois pour le pays», a-t-il également relevé.

De son côté, le propriétaire du restaurant s’est défendu de toute arnaque. Interrogé par leGuardian, il explique avoir été contacté par un tour-opérateur chinois qui lui a demandé de réserver l’établissement exceptionnellement un vendredi soir, jour de grande affluence, car les clients étaient des personnalités importantes. Le restaurateur ajoute avoir servi une grande quantité d’alcool ainsi qu’un agneau farci, ce qui lui a coûté une somme importante.

 

Le Bureau des professionnels du tourisme livre de son côté une version bien différente dans unsecond post Facebook, après avoir été en contact avec l’agent de voyage des touristes chinois. Ainsi, le restaurant n’aurait pas été fermé spécialement pour eux. En outre, l’alcool n’a pas non plus été commandé puisqu’il se trouvait déjà sur les tables lorsque le groupe est arrivé, et la quantité de viande servie est également démentie.

«L’association a décidé de rendre cet incident public afin d’illustrer l’importance d’un traitement équitable et poli des touristes qui viennent en Israël», ajoute-t-elle en conclusion.  

 Source

Commenter cet article

Archives