Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Marichesse.com

Marichesse.com

Conseils, science, sante et bien-être


De jeunes Américaines se mobilisent contre l’interdiction du foulard africain au lycée

Publié par MaRichesse.Com sur 15 Septembre 2016, 11:24am

Catégories : #ECOLE, #ETATS-UNIS, #RACISME

Aux États-Unis, fin août, un responsable de lycée a demandé à deux jeunes filles afro-américaines de retirer leur foulard africain. De cette interdiction polémique est né le mouvement «Black girls wrap wednesday».

De jeunes Américaines se mobilisent contre l’interdiction du foulard africain au lycée

«Black girls wrap wednesday» («les filles noires en foulard le mercredi»). Ce slogan ne vous dit rien? Il pourrait pourtant bien prendre de l’ampleur dans les semaines à venir. Tout a commencé fin août, au lycée Gibbs de St Petersburg, une ville de Floride (Etats-Unis).

À en croire l’African National Women’s Organization (ANWO), un matin, «des responsables du lycée ont dit à deux élèves que leurs foulards africains étaient une violation du code vestimentaire de l’école et les ont forcées à retirer leurs foulards en présence de la police du lycée».

Pour Liu Montsho Kwayera et Jelani Masozi, pas question d’en rester là. La première lance le mouvement «Black girls wrap wednesday» et invite les lycéennes afro-américaines à venir tous les mercredis avec un foulard dans leurs cheveux. 

 

«Une attaque directe envers les personnes noires»

Le mercredi 31 août, premier jour de l’opération, plus de 60 élèves participent au mouvement, déclare la jeune fille au média américain Mic. Depuis, la vidéo racontant l’histoire de la lycéenne a été vue plus d’un million de fois sur Facebook et le hashtag#BlackGirlsWrapWednesday rencontre un succès grandissant sur Twitter.

«Ils ne peuvent pas nous dire de ne pas être fières de notre culture, (...) c’est une attaque directe envers les personnes noires. Nous continuerons l’opération jusqu’à ce que les choses changent», a déclaré Liu Montsho Kwayera sur Facebook. Un combat que cette jeune fille très engagée ne semble pas prête d’abandonner. 

 Source

Commenter cet article

Archives