Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Marichesse.com

Marichesse.com

Conseils, science, sante et bien-être


Daesh tente de recruter une ancienne modèle britannique convertie à l'islam

Publié par MaRichesse.Com sur 6 Septembre 2016, 03:48am

Catégories : #FAITSDIVERS, #MONDE, #ANGLETERRE

Daesh tente de recruter une ancienne modèle britannique convertie à l'islam

Connue pour avoir posé topless pour un tabloïd britannique, Kimberley Miners s'est depuis convertie à l'islam. Devenue Aisha Lauren al-Britaniya, la jeune femme adhère aujourd'hui aux thèses de Daesh. Au point que l'organisation terroriste, qui la considère comme une sympathisante de choix, tente de la recruter.

Comme l'indique la presse outre-Manche, les agents du contre-terrorismebritannique ont mis en garde la jeune femme de 27 ans et lui ont ordonné de cesser toute activité extrémiste en ligne.

A lire aussi : Daesh avait planifié d'autres attaques lors des attentats de Paris

Des vidéos de propagande de Daesh sur son ordinateur

Ils ont en effet découvert que Kimberley Miners avait partagé sur les réseaux sociauxplusieurs vidéos violentes de propagande de l'organisation terroriste et surtout qu'elle avait été en contact avec un homme appelé Abu Usamah al-Britani.

Cet homme, dont la véritable identité reste un mystère, est connu pour être un recruteur de Daesh chargé d'enrôler des jeunes femmes occidentales afin de les marier à des combattants jihadistes.

 

Suivie par un programme de déradicalisation

D'après The Daily Telegraph, la jeune femme est actuellement suivie par un programme de déradicalisation. Toujours selon le quotidien britannique, il y aurait à ce jour une centaine de femmes et d'adolescentes britanniques présentes dans les territoires d'Irak et de Syrie contrôlés par Daesh. À l'image de Kimberley Miners, la plupart de ces femmes ont été radicalisées sur Internet avant d'épouser un combattant de l'organisation terroriste.

A lire aussi : Prisonnière de Daesh, une jeune Yazidi forcée de construire des bombes

Si contrairement à elles, Kimberley Miners se défend d'avoir voulu épouser un jihadiste et dit condamner les décapitations, elle admet toutefois avoir été intéressée par l'idée de voyager jusqu'en Syrie «afin de participer à des actions de charité».

La presse britannique rappelle que son histoire fait écho à celle d'une autre jeune femme anglaise, Sally Jones. Cette dernière, une ancienne rockeuse punk originaire du Kent (sud-est de l'Angleterre) a tout quitté pour rejoindre, enfant sous le bras, un combattant de Daesh qu'elle avait connu, elle aussi, sur Internet.

 

Isis recruiter Sally Jones 'issues series of terror threats against UK cities' http://ind.pn/1UdWy0e   #…

Commenter cet article

Archives