Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Marichesse.com

Marichesse.com

Conseils, science, sante et bien-être


Connaissez-vous la machine Priore, une machine à guérir les cancers qui a été jetée aux oubliettes ?

Publié par MaRichesse.Com sur 17 Septembre 2016, 07:43am

Catégories : #CANCER, #VIDEO, #SANTE-BIEN-ETRE

Connaissez-vous la machine Priore, une machine à guérir les cancers qui a été jetée aux oubliettes ?

Encore un autre traitement miracle bidon, diront ceux qui ne jurent que par ce qui est attesté officiellement par l’état. Pourtant la machine à guérir le cancer a bel et bien existé et a guéri des dizaines de malades, guérisons attestées par des sommités scientifiques et des praticiens qui n’ont eu d’autres choix que de faire traiter leurs patients de manière quasi clandestine pour ne pas subir les foudres de la justice.

 

Malgré des soutiens politiques et scientifiques de haut niveau, de médecins et même d’un grand journaliste, Antoine Priore, chercheur italien vivant en France depuis la Deuxième Guerre Mondiale, a vécu un véritable cauchemar pour avoir osé inventer un appareil qui guérit le cancer. Je n’ai pas connu Priore, mais j’ai connu certains de ceux avec lesquels il a travaillé, particulièrement le Professeur Pautrizel qui s’est investi corps et âme dans son projet. Il suffit de savoir qui était le Professeur Pautrizel pour avoir la certitude que c’était du lourd.

Après la mort de Prioré emportant ses secrets dans la tombe, bien que le Professeur ait créé une association pour tenter de continuer son œuvre, c’est seulement récemment que des techniciens, chercheurs et ingénieurs semblent avoir retrouvé les principes de fonctionnement et d’utilisation de la machine. La nouvelle équipe rencontrera-t-elle les mêmes obstacles que Priore ? Parions que oui. Les exemples d’entraves visant à empêcher ce type de découvertes sont légion, et pas seulement en France, et ce n’est pas le Professeur Philippe Even et le Docteur Nicole Delépine qui me contrediront.

Avic – Réseau International

Photo: de gauche à droite:  Antoine Priore, Robert Courrier, Raymond Pautrizel et Francis Berlureau. (Archives R.P.)

Commenter cet article

Archives