Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Marichesse.com

Marichesse.com

Conseils, science, sante et bien-être


Comment énerver un fan d'Apple en lui parlant de l'iPhone 7

Publié par MaRichesse.Com sur 8 Septembre 2016, 07:44am

Catégories : #APPLE, #TECHNOLOGIE

Comment énerver un fan d'Apple en lui parlant de l'iPhone 7

Apple présente son nouveau smartphone. Avec quelques arguments bien sentis et une certaine dose de mauvaise foi, il est possible de faire repartir de plus belle la guerre entre iPhone et Android.

La présentation d'un nouvel iPhone passe difficilement inaperçue. Depuis bientôt dix ans, Apple parvient à créer l'événement autour de ses nouveautés. Ses clients les plus fidèles regardent les «keynotes» avec enthousiasme, suscitant parfois moqueries et sarcasmes. À l'occasion de l'annonce de l'iPhone 7 ce mercredi, voici sept arguments qui ont de bonnes chances d'être versés au débat, et quelques réponses à y apporter.

• «Sympa, ton nouvel iPhone 6!»

Avec l'iPhone, Apple vend autant un smartphone qu'un objet de mode. Jusqu'à présent, les nouvelles collections se succédaient tous les deux ans. L'iPhone 7 brise ce rythme. À quelques nuances près, le nouveau téléphone reprend le design de l'iPhone 6 sorti en 2014. Il s'en distingue par des retouches, notamment les bandes plus discrètes au dos pour les antennes, un emplacement élargi pour la photo, et deux nouvelles couleurs. Comme lors des générations intermédiaires («S»), Apple met en avant d'autres arguments que le style pour convaincre ses clients de passer à l'iPhone 7. Les fidèles de la marque peuvent néanmoins se préparer à endurer des réflexions sur le manque d'originalité du téléphone. Les copies de l'iPhone par les fabricants Android n'en seront que plus faciles, pourront-ils répondre.

• «Deux capteurs photo? Attends, je crois que mon Huawei fait ça depuis six mois...»

La sortie des nouveaux iPhone donne toujours lieu à des face-à-face techniques avec des smartphones Android. C'est à qui disposait de telle ou telle fonction en premier. Ainsi, l'iPhone 7 est étanche, ce que propose Sony depuis plus de trois ans avec ses XPeria. Apple n'est pas non plus le premier à mettre deux capteurs photo dans un smartphone. Huawei l'a devancé avec le P9, sorti en avril, et réputé pour son excellente qualité photographique. Les deux marques ont toutefois choisi deux approches différentes. Le P9 embarque deux capteurs 12 megapixels, l'un couleur, l'autre monochrome. L'iPhone 7 Plus comprend un capteur grand angle et un téléobjectif. Apple a acheté en 2015 la start-up LinX, qui développait une technologie supposée prendre des photos de qualité réflexe avec un smartphone, grâce à l'usage de plusieurs capteurs. Comme à son habitude, Apple cherche à prouver qu'il fait mieux que ses concurrents, même s'il n'est pas forcément le premier. A-t-on déjà vu un meilleur système de copier-coller que sur l'iPhone?

• «Comme d'habitude avec Apple, il va falloir "tout racheter"!»

Les designers d'Apple ont horreur du superflu. Avec l'iPhone 7, ils se sont à nouveau adonnés à leur passion et ont supprimé le port jack, qui permettait de connecter des écouteurs et des casques audio. Comme lors du passage de l'iPhone 4S à l'iPhone 5, qui avait introduit le port Lightning, quantité d'accessoires ne pourront plus se brancher plus sur l'iPhone 7. Il faudra passer par un adaptateur, inclus cette fois dans la boîte, ou alors «tout racheter», c'est-à-dire basculer sur un casque avec connecteur Lightning ou sans-fil (de préférence de marque Beats, possédée par Apple). Si la suppression de ce port a suscité d'interminables débats ces derniers mois, il y a de fortes chances qu'Apple joue à nouveau le rôle d'éclaireur et que d'autres fabricants lui emboîtent le pas, comme après la sortie du premier iPhone en 2007. Le fan éclairé d'Apple pourra rappeler qu'Apple a essuyé les mêmes critiques lorsqu'il a supprimé le lecteur de disquettes de l'iMac en 1998.

• «Super, toutes ces nouveautés! Et la batterie tient enfin plus d'une matinée?»

L'iPhone 7 a aussi un nouveau processeur A10 Fusion deux fois plus puissant, un son stéréo, un stockage doublé, à 256 Go. L'autonomie, en revanche, ne devrait pas faire de bond comparable (deux heures de plus sur l'iPhone 7). Et Apple sera toujours cible de critiques sur l'autonomie de son smartphone. Depuis son premier téléphone, la hausse de capacité des batteries a servi à absorber la hausse de la puissance. L'autonomie en navigation Wi-Fi est ainsi passée de 9 heures sur un iPhone 3G à 14 heures sur un iPhone 7 (elle a tout de même doublé sur réseaux mobiles). Les smartphones Android, sur ce point, font indéniablement mieux. Plusieurs dépassent désormais la journée en usage normal, grâce à des batteries de plus grande capacité. Le fan d'Apple, touché par cet argument, pourra rétorquer que les batteries des iPhone ne prennent pas feu à tout bout de champs.

 

• «J'ai vu des rumeurs sur Internet. Si j'étais toi, j'attendrais l'iPhone 8.»

L'iPhone 7 n'était pas encore présenté qu'abondaient déjà des rumeurs sur son successeur. L'iPhone 8, selon l'analyste Ming-Chi Kuo de KGI, marquera une véritable rupture, avec un écran OLED et un habillage en verre, rappelant l'iPhone 4, et peut-être un chargement sans-fil et la suppression du bouton d'accueil, remplacé par une zone de reconnaissance tactile implantée directement sur l'écran. Jamais des informations sur la sortie d'un nouveau modèle d'iPhone, si complètes et impliquant des changements si profonds, n'étaient sorties aussi tôt. L'argument a de quoi déstabiliser plus d'un fan, car des possesseurs d'iPhone 6 pourraient vouloir patienter un an de plus, pour attendre des transformations plus importantes. Mais les vrais adeptes de la marque ne se poseront pas vraiment la question, et commanderont leurs iPhone 7 à partir de vendredi.

• «769 euros? Mais c'est quatre fois plus cher que mon Wiko!»

Cette répartie fonctionne à tous les coups dès qu'il s'agit d'Apple. Le prix moyen d'un iPhone d'environ 530 euros. Or, le gros du marché des smartphones en France se situe plutôt entre 150 et 300 euros, des gammes de prix sur lesquelles Apple n'est absolument pas présent. À ce tarif, on trouve des téléphone 4G performants, avec de beaux écrans, des processeurs assez récents, par exemple chez la marque française Wiko. La comparaison a ses limites pour un fan d'Apple qui a conscience de payer cher, mais pense aussi en avoir pour son argent. L'iPhone est un smartphone haut de gamme, qui sera capable de faire tourner le dernier OS et les applications les plus récentes dans trois ans (l'iPhone 5S aujourd'hui). Et si Apple dégage une marge certes importante, elle n'est guère différente de celle de Samsung sur le Galaxy S7, vendu au même prix qu'un iPhone.

• «Et sinon, il fait beau en Irlande en ce moment?»

La conférence de présentation de l'iPhone 7 s'est tenue dans un contexte tendu. La semaine dernière, la Commission européenne a ordonné à l'Irlande de récupérer 13 milliards d'euros d'aides illégales accordées à Apple. Tim Cook s'est vigoureusement défendu en dénonçant une «foutaise politique», et en affirmant que son groupe était l'un de ceux qui payaient le plus d'impôts au monde. Alors que la présentation d'un nouvel iPhone fait toujours l'objet d'une communication millimétrée, Apple se retrouve sur le terrain médiatique pour d'autres motifs. En plein lancement produit, cela risque de troubler son message, comme du temps des polémiques sur l'écologie ou sur les conditions de fabrication de ses téléphones en Chine. 

 Source

Commenter cet article

Archives