Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Marichesse.com

Marichesse.com

Conseils, science, sante et bien-être


Clinton s'excuse après s'en être prise aux électeurs de Trump

Publié par MaRichesse.Com sur 11 Septembre 2016, 05:59am

Catégories : #POLITIQUE, #ETATS-UNIS

Clinton s'excuse après s'en être prise aux électeurs de Trump

Hillary Clinton a "regretté" samedi avoir qualifié la veille la moitié des électeurs de Donald Trump de "pitoyables", une sortie qui lui a valu les critiques de la droite américaine et la colère de son rival républicain, qui a fustigé son mépris.
 


À l'occasion d'une soirée de levée de fonds, la candidate démocrate à la Maison-Blanche avait affirmé vendredi soir que, "en gros, vous pouvez placer la moitié des partisans de Trump dans ce que j'appelle le panier des pitoyables". "Les racistes, sexistes, homophobes, xénophobes, islamophobes. A vous de choisir", avait-elle lancé sous les applaudissements. "La nuit dernière j'ai 'généralisé en gros', et ce n'est jamais une bonne idée. Je regrette avoir dit 'la moitié', c'était mal", a-t-elle reconnu samedi dans un communiqué face à l'ampleur de la polémique suscitée par ses propos. 

 

"I won't stop calling out bigotry and racist rhetoric in this campaign." —Hillary

 
 

La droite américaine a tiré à boulets rouge sur Hillary Clinton, accusée de mépriser l'Américain moyen. Les militants républicains, l'organe du parti, ses responsables et surtout le candidat conservateur à la Maison-Blanche Donald Trump ont fustigé ses propos. "Wow, Hillary Clinton a été TELLEMENT INSULTANTE envers mes supporteurs, des millions de personnes incroyables, qui travaillent dur. Je pense que cela va lui coûter cher dans les sondages!", a tweeté Donald Trump samedi, moins de deux mois avant la présidentielle de novembre.

 

Wow, Hillary Clinton was SO INSULTING to my supporters, millions of amazing, hard working people. I think it will cost her at the Polls!

 
 


Bien qu'elle ait reconnu une erreur sur cette affirmation, Hillary Clinton a assuré dans son communiqué qu'elle continuerait à dénoncer "la rhétorique sectaire et raciste" de son rival. 

 Source

Commenter cet article

élodie 22/09/2016 09:46

Parce qu'elle a tort ? Ne vient elle pas de dire la vérité ?Trump n'est-il pas exactement ce genre de candidat qui flatte les plus vils ? Il n'y a qu'à l'écouter ..

Archives