Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Marichesse.com

Marichesse.com

Conseils, science, sante et bien-être


Budget 2017 : les ministères gagnants et les perdants

Publié par MaRichesse.Com sur 28 Septembre 2016, 02:26am

Catégories : #ECONOMIE, #FRANCE

Budget 2017 : les ministères gagnants et les perdants

Les dépenses de sécurité augmentent, comme celles d’éducation et d’emploi, priorités du quinquennat Hollande. En revanche, les ministères de l’Economie, de l’Environnement et du Logement vont se serrer la ceinture.

Comme tous les ans, l'annonce du projet de loi de finances pour l'année à venir fait des gagnants et des perdants. A ce petit jeu des vases communicants, l'Education, les ministères liés au domaine de la sécurité et l'Emploi sortent renforcés tandis que d'autres voient leurs effectifs réduits, notamment l'Economie, l'Environnement et le Logement. 

 

Les gagnants

Education : Lors de l'élection présidentielle de 2012, François Hollande s'était engagé à créer 60.000 postes dans l'Education sous son quinquennat. Pour tenir cet engagement, il a fait une nouvelle fois de ce ministère le grand gagnant du budget, avec la création de 12.662 postes, dont 950 à l'université en 2017. L'Education conforte ainsi sa place de premier poste de dépense de l'Etat avec une enveloppe augmentée de trois milliards d'euros pour l'année prochaine.

Sécurité : Avec une nouvelle année marquée par des attaques terroristes et une mobilisation accrue des forces de l'ordre , les effectifs de police et de gendarmerie vont se renforcer avec 2.286 nouveaux postes. Un chiffre toutefois inférieur à l'année précédente qui avait vu la création de 4.761 postes. Dans le secteur de la Justice, 2.100 postes vont être créés, un chiffre quasi stable par rapport à l'année 2016. Au total, le secteur de la sécurité voit son enveloppe renforcée de 2 milliards d'euros , dont 300 millions pour la Justice et 600 millions pour la Défense.

Emploi : François Hollande ayant fait de la baisse du chômage la priorité de la fin de son quinquennat, le budget 2017 prévoit d'injecter 2 milliards d'euros dans le domaine de l'Emploi. Cette somme servira à financer le plan annoncé à la mi-janvier par le président de la République , notamment la prolongation jusqu'à la fin 2017 de la prime à l'embauche dans les PME. A noter toutefois que l'Etat va supprimer 150 postes dans le domaine du Travail, de l'emploi et de la formation professionnelle.

Agriculture : Ayant dû faire face à plusieurs manifestations de producteurs en 2016, le ministère de l'Agriculture verra son budget augmenter de 15% en 2017, soit 700 millions d'euros supplémentaire. Un coup de pouce pour financer notamment la réduction des cotisations concédée en février aux agriculteurs. 

 

Les perdants

Economie : Parmi les ministères devant revoir à la baisse leur train de vie, c'est celui de l'Economie et du Budget qui est le plus concerné. Avec la suppression de 1.540 postes, Bercy est le premier touché. Même si ce recul est moins fort qu'en 2016, qui avait vu le ministère réduire ses effectifs de 2.068 postes.

Environnement et Logement : Le succès de la COP 21, organisée à Paris fin 2015 , n'aura pas eu de répercussions sur les effectifs du ministère de l'Environnement. Celui-ci prévoit de supprimer 500 postes en 2017. Un recul toutefois moins important que l'année précédente, avec ses 932 postes supprimés. Quant au Logement, dont les effectifs étaient restés stables en 2016, ils se réduiront de 160 postes en 2017.

 


Source

Commenter cet article

Archives