Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Marichesse.com

Marichesse.com

Conseils, science, sante et bien-être


Bonne mémoire : 8 astuces pour se souvenir de tout

Publié par MaRichesse.Com sur 7 Septembre 2016, 13:37pm

Catégories : #ASTUCES, #CERVEAU, #SANTE-BIEN-ETRE, #DEVELOPPEMENT

Bonne mémoire : 8 astuces pour se souvenir de tout

"La mémoire est à la fois trésor et gardien de toutes les choses", écrivait le philosophe et homme d’état romain Cicéron. Et bien qu’il fût déjà important à l’époque de De oratore, son dialogue sur l’art de la mémoire ou comment cultiver le pouvoir de la remémoration semble être plus d’actualité que jamais. Mais lesdistractions numériques permanentes et le multitâche peuvent avoir un effet négatif sur la mémoire de travail.

Collectivement, nos souvenirs semblent devenir de plus en plus confus: une étude récente montre que les membres de la génération Y, qui ont entre 18 et 34 ans, sont plus enclins que les 55 ans et plus à oublier quel jour nous sommes (15% contre 7%) et où ils ont posé leurs clés (14% contre 8%). Ils oublient aussi d’apporter leur déjeuner (9%) ou même de prendre une douche (6%) plus fréquemment que les personnes âgées.

 

Les pertes de mémoire peuvent survenir à tout âge, et cela peut affecter votre travail et votre vie personnelle. L’on se souvient tous des moyens mnémotechniques que l’on utilisait à l’école (Est-ce que "Never Eat Shredded Wheat" vous a aidé à passer en CE2 ? ), mais en réalité les astuces pour améliorer la mémoire peuvent nous servir en dehors de l’école. A l’âge adulte, il y a un certain nombre d’outils simples et pratiques qui nous aident à nous souvenir du nom des gens, ou bien à arrêter d’oublier où l’on a garé notre voiture et où l’on a laissé nos clés. 

Essayez ces huit astuces pour booster votre mémoire.

Visualisez

imagination

Vous avez besoin de mémoriser une liste de termes ou de noms ? Vous vous en souviendrez beaucoup mieux si les mots sont associés à une image, surtout si vous avez une mémoire visuelle (comme environ 65% de la population). Par exemple, si vous devez vous rappeler que vous avez un rendez-vous à 4 heures trente, essayez de vous souvenir de votre quatuor préféré (Les Beatles ?) et du gâteau d’anniversaire de vos 30 ans. Cela peut paraître idiot, mais vous nous remercierez quand vous serez pile à l’heure. 

Essayez un jeu de réflexion

brain games

Les jeux qui stimulent le cerveau comme le Sudoku ou les mots-croisés peuvent se révéler utiles. Il y a aussi Lumosity, un ensemble d’exercices sur ordinateur ou sur téléphone portable créé par une équipe de neuroscientifiques et qui améliore la mémoire de 97% des utilisateurs en seulement 10 heures de jeu. Les études doivent maintenant déterminer précisément comment ces jeux boostent la mémoire, mais il y a de bonnes raisons de penser que ces jeux sont efficaces. Une nouvelle étude sur les personnes de plus de 60 ans montre que jouer à un jeu vidéo destiné à stimuler la mémoire augmente la capacité des sujets à effectuer plusieurs tâches à la fois
"Je pense que ces jeux stimulent les synapses dans tout le cerveau, y compris dans la partie de la mémoire", a déclaré à Fox News Marcel Danesi, l’auteur de Extreme Brain Workout

Utilisez la méthode de Cicéron

dollhouse

Aussi connue sous le nom de Méthode de Loci ou "la méthode des lieux", la technique de Cicéron pour se souvenir des informations, résumée dans De oratore, utilise le pouvoir des images en tant que support (dans ce cas, des lieux physiques) et des relations spatiales mémorisées pour retenir une information. Comme l’expliquent les psychologues John O’Keefe et Lynn Nadel dans L’Hippocampe ou la carte cognitive(The Hippocampus as a Cognitive Map) : 

Avec cette technique, le sujet mémorise l'agencement d'un bâtiment, ou la disposition des magasins dans une rue, ou encore toute entité géographique composée d'un certain nombre de lieux distincts. Quand il veut se rappeler d'un ensemble d’éléments, le sujet parcourt ces lieux et mémorise un élément pour chaque lieu, créant ainsi une image qui associe l’élément à une caractéristique de ce lieu. Le sujet parvient finalement à restituer les éléments désirés grâce à ces images saisissantes, en parcourant mentalement les différents lieux.

 
 


Essayez cette technique en parcourant dans votre tête les différentes pièces de votre maison ou de votre appartement, tout en associant une information à chaque pièce. Ensuite, souvenez-vous de l'information propre à chaque pièce en retournant dans chacune d'entre elles. 

Essayez la méthode Boulanger-boulanger (la majuscule a son importance)

brain dreams

Dans une expérience psychologique connue sous le nom du paradoxe de Boulanger-boulanger (Baker-baker) les sujets ont été séparés en deux groupes et on leur a montré la photographie d'un homme. On a dit à l'un des groupes que le nom de famille de cet homme était Boulanger, tandis que l'on a dit à l'autre groupe que l'homme était un boulanger. Quand on leur a montré à nouveau la photographie et qu'on leur a demandé de se souvenir du mot qui lui était associé, ceux à qui l'on a parlé du métier de l'homme ont eu tendance à mieux se souvenir du mot que les autres. L'explication est simple : bien que les deux mots et les deux photos soient exactement les mêmes, quand nous pensons à un boulanger, d'autres images nous viennent à l'esprit et s'associent pour former une histoire (un tablier, une cuisine, du pain frais). 

Un collaborateur du magazine américain Fast Company déclare que l'application de ce paradoxe l'a aidé à réussir la faculté de médecine – lui a utilisé l'histoire de Lance Amstrong pour mémoriser des informations complexes et détaillées sur la chimiothérapie. Ainsi, quand vous voulez vous souvenir de certains détails, essayez d'associer l'information à une personne ou une histoire : une bonne association d'idées vous permettra à coup sûr de vous souvenir de l'information plus facilement. 

Faites une sieste

sleeping in

Voilà une bonne excuse pour mettre votre travail de côté pendant une heure cet après-midi : faire une bonne sieste peut booster l'apprentissage et la mémoire. Des spécialistes du sommeil de la NASA ont constaté que faire la sieste améliorait considérablement la mémoire de travail, et une étude de 2008 a utilisé l’IRM pour montrer que l'activité du cerveau est plus importante tout au long de la journée chez ceux qui font la sieste, que chez ceux qui n'ont pas fait de pause. 

Étiquetez les gens, vraiment

name forehead

Franklin Roosevelt était connu pour sa très bonne mémoire, et nous ferait rougir de honte : il était capable de se souvenir du nom de quelqu'un qu'il n'avait vu qu'une seule fois, plusieurs mois auparavant, sans difficulté apparente. Son secret ? Roosevelt se souvenait des noms de tous les membres de son personnel (et de toute personne qu'il rencontrait) en visualisant leur nom écrit sur leur front, après s'être présenté à eux. Cette technique est d'autant plus efficace quand vous imaginez que le nom est écrit dans votre couleur préférée, déclare CNN

Consommez des Oméga-3

fish

Les acides gras Oméga-3, que l’on trouve dans des aliments tels que le saumon, le thon, les huîtres, les graines de potiron, les choux de Bruxelles, les noix et bien d’autres encore, ou que l’on prend en complément alimentaire, font partie des nutriments les plus bénéfiques pour votre cerveau. Une étude de l’université de Pittsburgh réalisée en 2012 montre que la consommation d’Oméga 3 augmente la mémoire de travail chez de jeunes adultes en bonne santé. Consommer des produits riches en matières grasses saines peut aussi réduire le risque de développer la maladie d’Alzheimer, selon une étude réalisée par l’université Columbia en 2012.


Soyez attentifs

mindfulness

Etre concentré sur la tâche demandée ou rester attentif lors d’une conversation restent peut-être la meilleure astuce (et sans doute la plus difficile) pour améliorer la mémoire. La distraction affaiblit nos souvenirs, et nous sommes alors plus enclins à oublier les choses. 

"Oublier est un signe de notre trop grande occupation", a déclaré à Reader’s DigestZaldy S.Tan, le directeur de la clinique des troubles de la mémoire du centre médical de Beth Israel Deaconess. "Quand nous ne sommes pas assez attentifs, les souvenirs que nous créons ne sont pas très fiables, et nous avons des difficultés à restituer l’information par la suite."

Vous avez du mal à calmer les pensées qui défilent dans votre tête? Devenez plus attentif en pratiquant la méditation, rien que 10 minutes par jour. Une étude récente de l’université de Californie, réalisée chez des étudiants s’exerçant au Graduate Record Examination (GRE), montre que la méditation améliore les capacités de mémorisation et réduit les problèmes de concentration. Et en 2012, des chercheurs du MIT ont identifié un circuit neuronal qui aide à créer des souvenirs durables. Vous l’aurez deviné, ce circuit serait d’autant plus efficace quand le cerveau est attentif à ce qu’il regarde. 

 Source

Commenter cet article

Archives