Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Marichesse.com

Marichesse.com

Conseils, science, sante et bien-être


Attentats : la France anticipe le pire

Publié par MaRichesse.Com sur 30 Septembre 2016, 04:58am

Catégories : #FRANCE, #FAITSDIVERS

Attentats : la France anticipe le pire

Face à une menace terroriste omniprésente, les autorités multiplient les initiatives. L’objectif : préparer la population aux situations de crise.

Un exercice hors norme. Le quartier de la Défense, près de Paris,  a été transformé en vrai théâtre d’opérations la nuit dernière pour une simulation d’attaque terroriste. De 23h à 5h, les autorités ont bouclé le plus grand centre d’affaires d’Europe pour peaufiner leur «plan attentat». La mobilisation était à la hauteur, avec 640 policiers, agents de la RATP, de la SNCF, des secouristes et une centaine de volontaires.

Mais cette répétition générale, aussi importante soit-elle, n’est pas la première du genre, ni le seul dispositif prévu. Depuis la série d’attaques qui a frappé le pays, les pouvoirs publics préparent la population au pire sur tout le territoire et à tous les niveaux. 

 

Le gouvernement mobilisé

Juste avant la Défense, c’est à Rennes, vendredi dernier, et dans plusieurs villes de l’Est, hier, que les autorités ont testé leurs capacités de réaction. Quelques semaines plus tôt, à la veille de l’Euro, c’était à Lyon qu’une simulation était menée. Différents scénarios ont pu être testés : prise d’otages, évacuation massive, attaque bactériologique…

Parallèlement à ces mises en situation plus vraies que nature, le gouvernement a également développé la prévention et la formation à destination du grand public. En insistant notamment sur les alertes et les premiers soins. «Le risque est récent. Les Français ne sont pas encore assez préparés», explique Roland Jacquard, spécialiste du terrorisme. Dans ce contexte, d’autres initiatives ont été prises, comme les applis mobiles et les guides de bonnes pratiques.

 

Lancée au printemps, l’application SAIP (Système d’alerte et d’information des populations) permet de prévenir les utilisateurs de toute attaque terroriste. Elle fonctionne en temps réel et doit alerter la population en moins de quinze minutes.

Les plus jeunes sont aussi mis à contribution. Le gouvernement a ainsi lancé à la rentrée son «plan écoles», alors que la polémique sur la sécurité dans les établissements scolaires enflait. L’objectif est de former les élèves aux premiers soins. D’autant plus que les enquêteurs estiment que des attentats ont de grandes chances de se produire dans des lieux publics comme des écoles.

Une prise de conscience

Les Français commencent déjà à modifier leurs habitudes. Une situation que le Premier ministre, Manuel Valls, avait anticipée dès 2015 en expliquant que la lutte contre le terrorisme serait longue. «Cela va prendre des années, mais face au risque permanent, les mentalités vont changer», confirme Roand Jacquard.

Depuis deux ans, les attentats sont en effet devenus un sujet quotidien de préoccupation. Et le gouvernement cherche encore la formule idéale. Les Etats-Unis et Israël sont souvent cités en exemple. Pour le meilleur comme pour le pire. 

 Source

Commenter cet article

Archives