Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Marichesse.com

Marichesse.com

Conseils, science, sante et bien-être


Après le Rafale, Air France-KLM frappe un grand coup en Inde avec Jet Airways et Delta

Publié par MaRichesse.Com sur 26 Septembre 2016, 12:18pm

Catégories : #ECONOMIE, #FRANCE

Après le Rafale, Air France-KLM frappe un grand coup en Inde avec Jet Airways et Delta

Après la vente de 36 Rafale à l'armée de l'air indienne, Air France-KLM frappe lui aussi un grand coup en Inde, un pays appelé à devenir, selon l'association internationale du transport aérien (IATA), le troisième plus gros marché mondial d'ici à 20 ans, derrière la Chine et les États-Unis.

Accord signé début septembre

Selon nos informations, le groupe français a signé un accord commercial d'envergure avec le transporteur Indien Jet Airways (25% de parts de marché sur le réseau intérieur), qui renforce les accords déjà en vigueur avec la compagnie indienne signés en 2014 pour Air France et début 2016 pour KLM. En début d'année, Jet Airways a transféré son hub européen de Bruxelles à Amsterdam, le hub de KLM, et a signé avec la compagnie batave mais aussi avec Delta, l'alliée américain d'Air France-KLM, un accord lui permettant d'accroître sa présence en Europe et aux Etats-Unis. Inversement Jet Airways apportait son réseau intérieur à KLM et Delta.

Signé début septembre, ce nouvel accord n'a toujours pas été dévoilé. Incluant Delta, ce nouvel accord est très large puisqu'il combine des ouvertures de lignes de la part de Jet Airways vers Amsterdam et Paris, une réorganisation des horaires sur des vols actuellement assurés par la compagnie indienne vers Paris et Londres, et toute une palette d'accords de partages de codes entre chaque transporteur.

Nouvelles lignes de Jet Airways

Concrètement, Jet Airways, qui exploite déjà les lignes Paris-Bombay, Amsterdam-Bombay et Amsterdam-Delhi, devrait ouvrir prochainement deux nouvelles lignes, Chennai-Paris et Bangalore Amsterdam. Deux lignes que pourront respectivement commercialiser Air France et KLM via des accords de partages de codes.

L'accord prévoit également un élargissement des destinations que pourront vendre chaque compagnie au-delà des hubs respectifs de chaque partenaire. Jet Airways pourra ainsi placer son code sur un plus grand nombre de vols d'Air France entre Paris et d'autres destinations européennes en correspondance avec les vols en provenance d'Inde. De leur côté, Air France et KLM pourront vendre elles aussi plus de destinations sur le réseau indien de Jet Airways en correspondance avec les vols provenant de Paris ou d'Amsterdam.

 

Réorganisation des horaires à Roissy et Delta

Par ailleurs, l'horaire du vol Bombay-Paris, l'une des plus mauvaises lignes long-courriers de Jet Airways sur le plan économique, va être modifié pour le faire connecter avec les vols de Delta vers les Etats-Unis au départ de Paris. C'est également dans le but de mieux connecter avec les vols transatlantiques de Delta que l'horaire des vols de la compagnie indienne vers Londres-Heathrow va lui aussi être modifié.

Ce partenariat renforcé préfigure à terme la mise en place d'une « joint-venture », une sorte de coentreprise sans lien capitalistique dans lequel les partenaires partagent les coûts et les recettes sur un plan de vol commun avec des prix et des horaires harmonisés.

Avec cet accord, le groupe Air France-KLM et Delta disposent d'un très fort partenaire pour se développer en Inde, qualifiée de "whiter spot" il y a encore deux ans.

Meilleur choix d'alliance

Jet Airways est considérée comme l'un des meilleurs choix d'alliance en raison de la solidité de son réseau domestique et de sa qualité de services, l'une des meilleures du secteur. Les deux concurrents européens d'Air France-KLM sur le long-courrier, Lufthansa et British Airways, ne disposent pas d'une telle coopération en Inde, même si la compagnie allemande a resserré ses liens avec Air India, sa partenaire indienne dans l'alliance Star Alliance.

D'évidence, les choses vont beaucoup plus vite avec Jet Airways qu'avec Etihad, qui possède 24,9% de la compagnie indienne. En effet, les discussions pour un éventuel renforcement du partenariat existant entre Air France et Etihad sont au point mort. Et n'ont quasiment pas de chance d'aboutir un jour.

  Source

Commenter cet article

Archives