Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Marichesse.com

Marichesse.com

Conseils, science, sante et bien-être


Apple supprime la sortie casque: une "révolution" difficile à digérer mais...

Publié par MaRichesse.Com sur 8 Septembre 2016, 06:26am

Catégories : #APPLE, #TECHNOLOGIE

Apple supprime la sortie casque: une "révolution" difficile à digérer mais...

Apple a dévoilé ses deux derniers modèles hier soir mais c'est surtout la disparition du port mini-jack (la "sortie casque") qui passe mal. La démarche est à nouveau perçue comme une façon de contraindre le client à acheter du matériel compatible exclusif, une vieille tradition. Mais elle se tourne néanmoins vers l'avenir...

© reuters.
© afp.
© afp.
© getty.
© getty.
© getty.
© epa.
© photo news.
© photo news.
© epa.
© getty.

Comme toujours, le nouvel iPhone surpasse techniquement son prédécesseur dans tous les domaines: son processeur, sa mémoire de stockage, sa caméra (frontale et dorsale), sa luminosité, sa batterie, sa qualité sonore, tout évolue. Insuffisant toutefois pour contenter le fan Apple qui, chaque année, s'attend à une "révolution" majeure. Cette année, c'est la disparition du port mini-jack, l'essentielle "sortie casque". 

Airpods
Bon, d'accord, pour pallier cette défection à laquelle le propriétaire n'est pas forcément préparé, Apple fournit une paire d'écouteurs classiques (à fil) et un adaptateur à brancher sur le port "Lightning" (voir photo ci-contre). Trop sympa... mais on a compris: la marque à la pomme abandonne le vieux casque et invite sa communauté à passer au modèle Bluetooth. Les "Airpods" débarquent, une paire d'intra-auriculaires similaires aux précédents mais sans fil pour laquelle il faudra débourser la modique somme de 179 euros. 

Perplexité
Hormis ce tarif indigeste, c'est le format des écouteurs qui suscite la perplexité des observateurs. Un "petit mégot de cigarette slim" dans l'oreille, au design discutable, qu'il faudra recharger aussi souvent que son téléphone, rechercher aussi souvent que sa chaussette gauche et surtout éviter de perdre à la moindre bousculade, dans les transports en commun par exemple. Sans parler de la stabilité: éternuement interdit, jogging en forêt déconseillé. 

Avenir
Pour sa défense, sachez premièrement qu'Apple est loin d'être le seul à passer le cap de l'abandon du mini-jack: Lenovo et LeEco ont fait le premier pas. Dernièrement, le géant Intel a publiquement encouragé une migration progressive vers le standard USB-C afin d'opérer une transition vers l'ère numérique. Des complices de poids pour Apple à l'heure du jugement populaire.

Manque de place
Deuxièmement, si les développeurs tentent chaque année de concevoir un smartphone plus performant que le précédent, il leur faut de la place pour caser leurs innovations dans des modèles à la taille relativement réduite. Facultatif aux yeux d'Apple, le mini-jack a donc été prié de faire ses valises. Un départ frustrant pour les propriétaires de casques achetés au prix fort mais qui pourrait finir par convaincre l'esthète du son. En effet, la connexion numérique offre de plus belles perspectives encore en matière de définition sonore.

Pas de fil, pas de problème?
Troisièmement, la technologie sans fil possède également quelques avantages indéniables, d'un point de vue pratique: pas de noeuds agaçants, pas de câbles brisés après 6 mois et une liberté totale de mouvements: qui ne s'est jamais coincé le fil dans une poignée de porte? Qui ne s'est jamais éloigné du PC en oubliant qu'il avait le casque sur les oreilles? Les exemples "gag" ne manquent pas. Pas de fil, pas (moins) de problème!

Adieu le câble "AUX"!
Les standards Bluetooth et USB se généralisent un peu partout, y compris dans la voiture, et les enceintes portables se vendent comme des petits pains. À part sur la sortie "Line" de votre vieil ampli Pioneer acheté en 98, le câble auxiliaire ("AUX") devient quelque peu désuet. Il faut bien reconnaître que son usage se raréfie. Une raison supplémentaire pour Apple de miser sur les technologies d'avenir. 

Vision pionnière
Apple n'a-t-il pas poussé vers la sortie la disquette, le CD, le DVD et même le traditionnel port USB classique? Il faut admettre qu'Apple ose affronter les obstacles sentimentaux pour se projeter dans le futur et emmener dans son sillage une foule d'utilisateurs trop souvent réticents à l'idée de changer leurs habitudes. Bref, il est peut-être temps de dire au revoir à la sortie casque, sur les supports actuels du moins, et de dissocier désormais l'analogique du numérique, deux plaisirs distincts. 

Le futur? D'accord, mais... 
Se tourner vers l'avenir, une posture très louable: le secteur n'a en effet rien à gagner à reposer sur ses acquis. Mais il a le don, surtout chez Apple, de précipiter les choses et de se débrouiller ensuite. Des écouteurs sans fil? Ok, mais de qualité, sans interférences, sans souffle désagréable dans les oreilles, sans déconnexion permanente, au design efficace. Et avec les "Airpods", manifestement, c'est mal parti... 

 Source

Commenter cet article

Archives