Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Marichesse.com

Marichesse.com

Conseils, science, sante et bien-être


5 conseils pour passer à l'heure d'hiver

Publié par MaRichesse.Com sur 18 Septembre 2016, 11:57am

Catégories : #ASTUCES, #5-TRUCS-A-SAVOIR

5 conseils pour passer à l'heure d'hiver

Comme chaque dernier dimanche du mois d'octobre, le passage à l'heure d'hiver vous rend morose. Certes vous gagnez une heure de sommeil (dans la nuit du samedi 29 au dimanche 30 octobre 2016), mais la fatigue et la morosité vous envahissent. Voici cinq astuces pour passer le cap en douceur. 

 

> Voir le côté positif du changement d'heure

Dans la nuit de samedi 29 à dimanche 30, il faudra retirer 60 minutes aux montres et horloges. A 3h du matin, il sera donc 2h. Réjouissez-vous à la perspective de dormir une heure de plus! Dites-vous bien que le changement d'heure a nettement moins d'impact sur l'organisme et le moral que le passage à l'heure d'été. En effet dans ce sens-là, vous vous recalez par rapport à votre horloge biologique, contrairement à l'heure d'été où la nuit est amputée d'une heure, ce qui n'est pas sans conséquences en termes de troubles du sommeil. Par ailleurs, écoutez votre corps. Si vous ressentez de la fatigue, autorisez-vous une sieste de 20 minutes maximum pour ne pas perturber votre rythme de sommeil. Durant cette période, ne culpabilisez pas si vous avez envie de traîner un peu le soir devant la télévision. Eh oui, il est recommandé de se coucher plus tard, ce qui devrait plaire aux personnes qui ne sont pas du matin. Enfin, vous retrouvez le plaisir du cocooning et cela devrait satisfaire chacun d'entre nous. 

 

> S'y préparer

L'idéal pour ne pas subir le passage à l'heure d'hiver est de s'y prendre à l'avance. Durant la semaine précédente, couchez-vous chaque soir 10 minutes plus tard afin de vous resynchroniser progressivement. Ainsi, vous ne vous vous réveillerez pas aux aurores dimanche matin 30 octobre et les jours suivants. Le conseil est particulièrement utile pour les enfants, qui sont plus sensibles à ces variations. Les personnes sujettes au stress devront penser à régler l'heure de tous leurs appareils électroniques dès samedi soir pour éviter qu'ils ne se transforment en source d'angoisse (sur les ordinateurs et smartphones c'est automatique, en principe). Votre organisme est ainsi habitué au changement d'heure avant même qu'il ne survienne. Si malgré ces précautions vous êtes toujours aussi anxieux, préparez vos vêtements ainsi que le petit-déjeuner avant de vous coucher. Ces petits gestes anodins devraient vous apaiser et vous aideront à commencer la journée en toute sérénité. 

 

> Profiter de la lumière matinale

La nuit va désormais venir plus vite, ce qui a le don de vous démoraliser. Véritable remède anti-déprime, l'exposition à la lumière naturelle vous permettra d'emmagasiner un maximum d'ensoleillement. Chassez alors la tristesse en prenant le temps de vous promener de bon matin. Cette petite marche matinale n'a pas besoin de s'éterniser durant des heures. Il suffit de vous balader un quart d'heure pour synchroniser votre horloge biologique et retrouver le sourire. Par ailleurs, sachez que votre sommeil se construit la journée grâce à une luminosité suffisante. Pour compenser les journées plus courtes, la luminothérapie demeure efficace. Dès le lever, restez un quart d'heure devant votre lampe à lumière blanche ou bleue pendant une à deux semaines. Vous vous réveillerez désormais en pleine forme sans vous sentir abattu en constatant qu'il fait encore nuit. Votre réveil est également en mesure de faciliter vos matins. Privilégiez alors un appareil qui simule l'aube. La luminosité augmente progressivement pendant plusieurs minutes avant que retentisse la sonnerie. Enfin, vous pouvez télécharger une application pour smartphone conçue pour vous réveiller dans la phase la moins profonde de votre sommeil. L'éveil se fait alors dans la détente, vous vous sentez en pleine forme et parfaitement reposé. 

 

> Reprendre de bonnes habitudes pour mieux dormir

Pour un sommeil de qualité, pratiquez une activité physique en fin de journée. Toutefois, évitez le sport juste avant d'aller au lit pour que votre corps ait le temps de réduire la fréquence cardiaque. Prenez votre dîner au moins deux heures avant de vous coucher. Le repas doit être léger et équilibré car le corps exige du temps pour assimiler les graisses. Privilégiez les aliments à base de glucides lents (pâtes, pommes de terre, riz, pain) qui favorisent la régulation des apports au cours de la nuit. Evitez de consommer de la viande rouge et tout ce qui est frit, ainsi que l'alcool, le thé, le café, les sodas et la vitamine-C après 16h si vous ne voulez pas éprouver des difficultés à vous endormir et vous réveiller dans la nuit. La cigarette est également néfaste étant donné que la nicotine est un puissant stimulant. Enfin, votre chambre doit être calme et aérée avec une température n'excédant pas les 20°C. Couchez-vous sans écran pour ne pas stimuler l'éveil, et éteignez votre téléphone portable. 

 

> Rester patient

Dès dimanche 30, forcez-vous à vous caler sur la nouvelle heure. Même si vous ne travaillez pas en ce jour de repos, vous devrez vous y faire afin de ne pas dérégler davantage votre horloge biologique. N'hésitez pas à dormir plus ce week-end mais pas trop non plus, pour ne pas créer l'effet inverse. Si malgré tout vous ressentez une grande fatigue, ne sortez pas les jours suivants et prenez le temps de vous reposer au maximum. Vous vous sentirez moins épuisé passé la semaine. 

 Source

Commenter cet article

Archives