Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Marichesse.com

Marichesse.com

Conseils, science, sante et bien-être


5 conseils pour adopter un animal de compagnie

Publié par MaRichesse.Com sur 26 Septembre 2016, 05:29am

Catégories : #ASTUCES, #5-TRUCS-A-SAVOIR, #ANIMAUX

5 conseils pour adopter un animal de compagnie

Depuis plusieurs mois vous pensez à adopter un animal, vous aimeriez avoir la présence d'un chat ou d'un chien à vos côtés et lui apporter l'amour et les soins dont il a besoin? Avant de vous lancer dans l'aventure de l'adoption, la rédaction de FranceSoir vous donne 5 conseils pour que tout se passe bien.  

 

> Prenez le temps de savoir si vous êtes prêt

Avant de vous lancer dans l'adoption, posez-vous les bonnes questions. Etes-vous réellement prêt? Un animal apporte beaucoup de joie mais aussi quelques contraintes, êtes-vous prêt à faire avec? Si vous décidez d'adopter un jeune chiot, il ne sera pas propre tout de suite et il fera des bêtises, serez-vous assez patient pour passer au-dessus pendant quelques mois et prendre le temps de l'éduquer? Un animal vit entre 10 et 15 ans en moyenne, vos situations personnelle et professionnelle seront-elles encore compatible avec la présence d'un animal? Enfin s'occuper d'un animal représente un coût, entre les visites chez le vétérinaire (nombreuses les premiers mois et de plus en plus quand l'animal prend de l'âge) et la nourriture, les jouets, les accessoires, êtes-vous prêt à dépenser pour son bien-être? Aurez-vous une solution pour faire garder votre animal pendant les vacances? Il est vraiment très important de prendre le temps de répondre à ces questions. Si vous ne vous sentez pas prêt ce n'est pas grave, le temps viendra où vous le serez et cette fois sera la bonne. Rien ne sert d'adopter un animal sur un coup de tête. 

 

> Adoptez, n'achetez pas

Vous avez pris le temps de réfléchir et vous êtes sûr d'être prêt à avoir un animal de compagnie? Alors adoptez, n'achetez pas. Si aller dans une animalerie peut être plus facile (c'est un magasin, il est possible de repartir avec ce pour quoi vous avez payé), il y a tellement d'animaux abandonnés qui recherchent une nouvelle famille qu'il serait beaucoup plus logique et généreux d'adopter. La SPA (Société protectrice des animaux) met à disposition la liste de 250 refuges répartis sur toute la France sur le site de la Confédération des SPA. Il est important de visiter les locaux, de rencontrer les différents pensionnaires et les responsables de l'établissement, qui connaissent bien les animaux dont ils s'occupent et qui sauront vous conseiller. Si vous ne souhaitez pas adopter un animal dans un refuge, vous pouvez adopter autour de vous: il existe des annonces chez les vétérinaires et de nombreuses personnes cherchent à donner des chatons ou des chiots. 

 

> Un bébé ou un adulte?

Les chiots et les chatons sont craquants et vous vous dites que vous aimeriez adopter un animal le plus jeune possible, pour pouvoir découvrir son caractère et l'éduquer comme vous le souhaitez? Prendre un jeune animal est un pari, surtout pour un chiot qui, les premiers mois, ne sera pas propre et fera des bêtises. Adopter un animal adulte peut être tout aussi satisfaisant: pas de surprise sur le caractère futur de l'animal puisqu'il est déjà bien défini, vous saurez de suite s'il est plutôt craintif, câlin ou joueur. Pour les chiens, l'éducation est normalement déjà faite, vous vous épargnerez de longues heures de répétition de "assis, couché, debout" qui peuvent être épuisantes. Et surtout c'est très généreux d'adopter un animal adulte, cela leur offre une seconde chance dans la vie et leur permet de ne pas vieillir en refuge, les animaux adultes étant les moins adoptés. Ce n'est pas parce qu'un animal a déjà connu une ou plusieurs familles qu'il aura moins d'amour à donner, il sera peut-être un peu plus méfiant en fonction de ce qu'il a vécu mais il aura tout autant d'amour qu'un jeune animal qui découvre la vie sur ses quatre pattes. 

 

> Faites confiance à votre intuition

C'est normal d'avoir peur de faire le mauvais choix et de tomber sur une "erreur de casting", un animal dont le caractère ne va pas avec le votre ou avec votre mode de vie. C'est pour cela que vous devez laisser parler votre intuition au moment du choix. Oui un chaton c'est mignon, ça fait craquer, oui tous les chiots ont l'air adorables, mais laissez l'animal venir à vous. Si vous devez forcer le contact c'est mauvais signe, attendez qu'ils viennent vous voir et faites connaissance avec eux, vous saurez très vite, comme une évidence, lequel est votre compagnon de route. 

 

> Préparez son environnement

Vous avez trouvé votre compagnon idéal? Félicitations, beaucoup d'années de bonheur vous attendent, mais pour que tout se passe bien il est important de préparer son environnement avant son arrivée chez vous. Si vous vivez dans un appartement, pensez bien à offrir toutes les distractions possibles à un chat: il lui faut de la hauteur, un champ de vision dégagé sur l'extérieur, de (fausses) proies à chasser et surtout des endroits bien définis en fonction de ses besoins. Placez ses gamelles (nourriture et eau) à un endroit où il pourra manger tranquillement quand il le souhaite et choisissez un endroit à l'abri des regards pour mettre sa litière, où il pourra faire ses besoins sans se sentir observé. Si vous prévoyez de faire sortir votre chat, ne le laissez pas tout de suite vagabonder, attendez au minimum une semaine afin qu'il prenne déjà ses repères à l'intérieur. Une fois que vous le sentez prêt, accompagnez-le dehors et rentrez-le après quelques minutes mais ne le laissez pas partir seul les premiers temps. Surtout, soyez disponible les premiers jours suivants son arrivée pour éviter de le laisser seul trop longtemps, encore plus si vous avez un jeune chiot qui risque vite de devenir anxieux. Contrairement aux idées reçues, les chats n'aiment pas tellement la solitude et ont eux aussi besoin d'attention et d'une présence, surtout les premiers jours.  

 Source

Commenter cet article

Archives