Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Marichesse.com

Marichesse.com

Conseils, science, sante et bien-être


3 conseils pour toujours croire en vos rêves

Publié par MaRichesse.Com sur 15 Septembre 2016, 20:53pm

Catégories : #ASTUCES, #DEVELOPPEMENT

3 conseils pour toujours croire en vos rêves

Il est plaisant de rêver et de se laisser aller aux fantaisies de notre imagination… Pour ma part, je crois en mes rêves. Je crois en la beauté et la magie de la vie, même s’il y a des zones d’ombres. Je crois en la réussite, qui nous est propre à chacun. Je crois que nous pouvons tous y arriver si nous trouvons notre chemin et si nous écoutons notre intuition. J’aime me perdre dans mes pensées et simplement imaginer, projeter, supposer, visualiser, rêver. 

Mais j’admets que le retour à la réalité est plutôt rude. Je suis aussi facilement intoxiquer par toute cette négativité ambiante et me laisse bien trop souvent envahir par la peur des autres. Je sais combien il est facile de ne plus croire. Je sais combien il est facile de se laisser décourager, d’écouter les autres plutôt que soi même, de faire ce qu’on attend de nous. Et qui pourrait nous en vouloir ? 

Nous sommes comme absorbés dans un tourbillon de critique, de négation, de nonchalance et de désespoir. C’est clairement le mot. Désespoir. C’est en tout cas, ce qui me vient à l’esprit quand je pense à la société actuelle, qui ne fait que répandre des messages comme « Il n’y a plus aucun travail », « c’était bien plus simple à l’époque », « c’est trop dur d’entreprendre aujourd’hui »… prônant toujours un certain modèle à suivre, si nous souhaitons être classé dans le rang des réussites. 

Et je ne fais pas l’exception. Régulièrement, je me surprends à remettre en question mes idées, à me demander s’ils n’auraient pas raison, si je fais bien de me lancer dans mes projets. Il y a quelques mois de cela, je pouvais rester dans un tel état d’esprit pendant des jours, voir des semaines. Ce qui avait pour effet d’être complétement démotivée, nonchalante et en mode repeat « A quoi bon ? ».

Aujourd’hui, je vous propose 3 outils que j’utilise à chaque fois qu’une période comme celle-ci pointe le bout de son nez. Et je suis heureuse de pouvoir plus rapidement me recentrer sur mon objectif, sur ce qui m’est important. Je parviens plus facilement à contrôler ces émotions et c’est exactement en utilisant ces trois conseils 🙂 :

 

♥ Toujours se concentrer sur son « Pourquoi » 

Pourquoi rêvez-vous de cela ? Qu’est-ce que cela signifie ? Comment seriez-vous dans cette situation ?

Votre réponse doit être quelque-chose provenant du cœur, quelque-chose qui vous donne envie, qui vous rend heureux. Cette réponse est déterminante car c’est elle qui vous donnera le courage, la force et la motivation nécessaire de passer à l’action. C’est elle qui vous permettra de ne jamais baisser les bras, malgré tous les facteurs extérieurs qui viendront se mettre en travers de votre chemin.

 

 

♥ Avoir un ou des modèles/inspirations

Il est vraiment important d’avoir des personnes à qui se référer, des personnes que vous admirez et qui vous redonne espoir quand tout semble corrompu.  

Je faisais partie de celles qui avaient tendance à se comparer à des personnes qui n’étaient absolument pas de son niveau. Par exemple, comparer la carrière d’une femme de 35/40 ans à la mienne, qui vient à peine de commencer. Ce genre de comparaison me faisait souffrir plus qu’autre chose et était surtout absurde, puisqu’il est évident qu’un début de carrière ne peut vraisemblablement pas ressembler à un « milieu » de carrière. 

Aujourd’hui, lorsque le doute et le manque de motivation m’envahissent, je pense aux personnes que j’admire, qui m’inspirent. Et j’aime me remémorer que ces personnes ont réussi, ont réalisé des projets. S’ils l’ont fait, c’est donc qu’il est possible d’y parvenir. Et devinez quoi ? S’ils l’ont fait, je peux le faire aussi. 

Ce petit exercice m’aide vraiment dans les moments de doute. Et je suis contente qu’aujourd’hui, je parvienne de mieux en mieux à maîtriser mon saboteur dans certaines circonstances. 

 

♥ Utiliser des affirmations positives 

Tout simplement car nous avons trop tendance à utiliser la forme négative et surtout, à être bien trop sévère envers nous même. Lorsque vous vous surprenez à vous critiquer, vous rabaisser, douter de vous-même… Reprenez le contrôle en transformant ces phrases négatives en leurs contraires positifs. 

Par exemple : « Je ne réussirai jamais, je suis trop nul(le) ! » = « Je réussis tout ce que j’entreprends et je crois en moi ». 

Je sais que pour certains, cet exercice peut faire sourire. Ne vous en faites pas, j’ai été à votre place, je souriais moi aussi. Je me sentais (et encore parfois) ridicule à lire ou répéter ce genre de phrase, qui n’avaient aucun effet. Du moins, c’est ce que je pensais. 

N’arrivant pas forcément à établir une « routine », c’est à dire à me répéter des affirmations instinctivement ou en lire régulièrement dans la journée, je me suis plutôt tournée vers un jeux de cartes. Chacune des cartes possède une affirmation et l’objectif est d’en tirer une au sort lorsque nous en ressentons le besoin. 

J’aime faire ce petit jeux lorsque je doute, lorsque je suis énervée, lorsque quelque-chose me chagrine. La plupart du temps, je demande un petit encouragement pour me me donner une nouvelle perspective de pensée.  Non seulement, cela permet de reprogrammer ses pensées lorsque nous l’utilisons régulièrement. Mais j’ai aussi remarqué qu’elles permettent de se focaliser plus rapidement sur une pensée positive et donc, plus facilement calmer son esprit. Un réel allié donc, en période de doute ! 

 Source

Commenter cet article

Younga Yassia 15/09/2016 22:16

Cet article est vraiment très intéressant. J'aime beaucoup ces genres de vérités. Merci pour la motivation!

Archives