Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Marichesse.com

Marichesse.com

Conseils, science, sante et bien-être


10 idées reçues sur la nutrition minceur

Publié par MaRichesse.Com sur 28 Septembre 2016, 00:27am

Catégories : #NUTRITION, #SANTE-BIEN-ETRE

En matière de minceur, les idées fausses sont légion et certains préjugés ou idées farfelues ont la vie dure. C'est le moment de faire le tri pour adopter les bonnes attitudes.

10 idées reçues sur la nutrition minceur

Dîner léger, c'est mieux !

 Vrai et faux : Si les repas de la journée ont été copieux et que le dîner est tardif , manger trop ou trop lourd risque de perturber la digestion et de favoriser le stockage, surtout si on se couche juste après. Mais ce (souvent) seul repas familial quotidien doit être préservé. Mieux vaut donc se mettre ensemble à table que de piocher un truc « simple et tout prêt » (et faussement light ) dans le réfrigérateur. Et choisir des aliments légers mais rassasiants (légumes, poissons, féculents en petite quantité), car la nuit est un long jeûne de 9 ou 10 heures.

 Il faut éviter les produits allégés

 Vrai : Les aliments light sont allégés à coups d'additifs. Rien n'empêche de se faire plaisir avec un produit « version originale », plus savoureux, et pas toujours si calorique. D'autant qu'avec les allégés , on se déculpabilise et on en consomme souvent plus. Les supprimer réduit la « chimie » que nous avalons et qui n'est pas bonne pour la santé (et la ligne).

Idem pour les boissons aux édulcorants , à éviter absolument.

Bien mâcher, c'est l'essentiel

 Vrai : Mâcher ses aliments participe à la digestion , dont c'est une étape indispensable. Il est prouvé que si l'on mâche bien, on stocke moins (mastiquer « coûte » de l'énergie !) et on mange moins. En effet, il faut 20 minutes, après la première bouchée, pour que le cerveau envoie à l'estomac un signal de satiété qui marque la fin du repas. Mastiquer longuement et reposer sa fourchette entre chaque bouchée, cela fait durer le repas, ce qui permet de moins manger avant que le signal n'apparaisse. Alors qu'en avalant, on engloutit davantage ! D'où l'intérêt de préférer des aliments solides, résistants (pas trop mous), qui rendent la mastication nécessaire : un steak non haché , du pain complet plutôt que du pain de mie ou « à burger », des fruits entiers plutôt que des compotes...

Pour garder la ligne, plus jamais d'écarts !

 Faux : Heureusement, on peut faire des écarts, craquer et même festoyer...sans grossir . Car l'équilibre ne se fait pas sur un repas, mais sur une journée, voire une semaine. Quand on mange habituellement bien, un dérapage ne fera pas prendre de poids, car spontanément, on le « rattrapera » derrière. Excès de foie gras, de frites, de mousse au chocolat... ? On allège le jour suivant enconsommant plus de protéines (poisson, viande blanche), de légumes crus ou cuits... et tout rentre dans l'ordre. Un excès n'est pas dangereux, seuls le sontles abus qui se multiplient .

Manger équilibré, c'est pas drôle

 Faux : L'équilibre pousse à la découverte de nouvelles saveurs , incite à aller au marché, à se mettre en cuisine, à consommer des aliments de saison ... Cette façon de prendre soin de soi entraîne dans un cercle vertueux de mieux-être, tout sauf triste ! Et on peut recevoir des amis, partir en vacances, aller au restaurant, en mangeant bon ET équilibré ...

 

Le petit déjeuner est obligatoire

 Faux : On nous a toujours rabâché que ce premier repas de la journée était indispensable à la minceur .

Pourtant, plusieurs études montrent le contraire, constatant que les « sans petit déj » n'étaient pas plus gros que les autres et qu'en outre, plus ce repas est calorique, plus le bilan énergétique de la journée est élevé... En conclusion ?Déjeuner si on a de l'appétit, mais ne pas s'y obliger. Et surtout, surveiller ce qu'on mange pour éviter de faire de ce repas une « bombe de calories et de sucres » : céréales du petit déjeuner, jus de fruits en bouteille, laitages sucrés et confitures font en effet grimper inconsidérément la glycémie , et ça, ça fait grossir...

Il faut supprimer les féculents

 pour mincir

 Faux : Comme ce sont des sucres, il importe de ne pas en abuser. On choisitles légumineuses et les céréales (complètes ou semi-complètes) plutôt que les pommes de terre, qui font grimper la glycémie (pire en purée !), le riz à cuisson rapide, les galettes de riz, le pain blanc (baguette, pain de mie), qui ne contiennent presque pas de fibres .

Les graisses font grossir

 Faux : Elles ne sont pas nos ennemies, et tout régime qui les réduit trop estnéfaste pour la peau, le moral ... Certes, elles sont riches en énergie : il faut donc les consommer raisonnablement (30 à 35 % de l'apport énergétique quotidien). Et surtout, bien les choisir en sélectionnant des acides gras bénéfiques à la santé .

On réduit les fritures, beignets, sauces, charcuteries, ainsi que les huiles de tournesol, de pépin de raisin et de palme. À l'inverse, on consomme des bonnes huiles végétales (olive, colza, noix, noisette, lin, cameline, sésame), des poissons gras, des fruits oléagineux (noisettes, amandes et noix de toutes sortes), de l'avocat... Tous riches en acides gras oméga-3 , qui favorisent la minceur, et dont on connaît les vertus pour le cerveau et le cœur 

 Source

Commenter cet article

Archives