Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Marichesse.com

Marichesse.com

Conseils, science, sante et bien-être


10 bonnes raisons de prendre le train en Suisse

Publié par MaRichesse.Com sur 14 Septembre 2016, 07:23am

Catégories : #SUISSE, #VOYAGE

10 bonnes raisons de prendre le train en Suisse

Réputée pour la ponctualité de ses trains, la Suisse peut en outre se targuer de posséder l'un des réseaux ferroviaires les plus denses et les plus longs d'Europe ainsi que quelques-unes des lignes de chemins de fer de montagne les plus spectaculaires du continent. Même ses horloges de gare sont entrées dans la légende. Le pays des pionniers du rail attire dans ses vallées les plus reculées les amateurs de sensations fortes, désireux de grimper sur des sommets à bord de trains parcourant des tronçons pentus à l'extrême. Excursions en famille, déplacements pour affaires, voyages combinant vélo-train-voiture ou encore ferroutage: les avantages du rail semblent infinis.

1. Le réseau ferroviaire

En Suisse, l'engouement pour les chemins de fer a commencé à la fin du 19e siècle. Le réseau s'est alors très vite étendu à tout le territoire, jusqu'aux petits villages de montagne les plus reculés. Toutes les possibilités qu'offre la technologie ont été exploitées, du chemin de fer à crémaillère au téléphérique, en passant par le funiculaire. Aujourd'hui, le réseau suisse s'étend sur 5100 km (OFS 2014). La plus grande partie des voies ferrées (3173 km) est exploitée par les Chemins de fer fédéraux suisses (CFF); viennent ensuite la BLS SA (520 km) et 38 autres entreprises ferroviaires privées.

The Swiss rail network covers some 5,100 km
Un réseau ferré de 5100 km quadrille le territoire de la Suisse

 

Every day 1.8 million people travel by train in Switzerland
 

2. Simply the best

La Suisse arrive en tête du classement selon l'indice de performance 2015 des réseaux ferroviaires européens. Elle est suivie de la Suède, du Danemark, de la France, de la Finlande et de l'Allemagne.

Lorries travelling ecologically on the rail highway  Photo © RAlpin AG
Camions chargés sur un train: un mode de transport respectueux de l'environnement. © RAlpin AG

3. La ponctualité

Les trains suisses sont ponctuels et le temps d'attente entre deux correspondances est très court. C'est l'horaire cadencé qui permet cela: pendant la journée, un train part de chaque gare toutes les heures au moins et dans au moins une direction. L'horaire de l'ensemble du réseau suisse est cadencé par la gare centrale de Zurich, où les trains arrivent juste avant l'heure pleine et repartent quelques minutes plus tard. A l'origine de l'horaire cadencé se trouvent les trois ingénieurs du «Spinnerclub», qui cherchaient un moyen de contrer la concurrence de la route. Pari gagné: le nombre de voyageurs, qui était tombé à 216 millions entre 1970 et 1980, est remonté, après l'introduction de l'horaire cadencé, à 264 millions en 1990 et à 430 millions en 2014.

Swiss punctuality time after time © SBB CFF FFS
Les trains suisses, symboles de la ponctualité helvétique © SBB CFF FFS

 4. Des tunnels et des records

Mis bout à bout, les tunnels ferroviaires suisses s'étendent sur plus de 350 km. L'un des plus anciens avait ouvert en 1882 et mesurait 15 km de long: c'était le tunnel du Saint-Gothard. Depuis juin 2016 celui-ci a été substitué par letunnel de base du Saint-Gothard, avec une mesure de 57 km, le plus long tunnel ferroviaire du monde ! 325 trains par jour passent les deux tubes qui relient Erstfeld à Bodio avec une vitesse jusqu'à 250 km/h. Le temps de voyage pour rejoindre l'Italie sera ainsi raccourci d'une heure. Concernant le trafic de poids lourds, le bénéfice est double: d'une part, le ferroutage permet aux camions de réduire leur temps de trajet, et, d'autre part, il contribue à la préservation des paysages et des habitats des régions alpines.

Test drive at 250 km/h through the Gotthard Base Tunnel  Photo © AlpTransit Gotthard AG
Course d'essai à 250 km dans le tunnel de base du Saint-Gothard © AlpTransit Gotthard AG

Autre record: le métro de Lausanne. Bien que ses lignes de métro soient très peu nombreuses, la Suisse peut se vanter d'un record dans ce domaine: le métro de Lausanne affiche un dénivelé de 336 m, le plus important du monde.

5. L'horaire cadencé

Les trains suisses suivent un horaire cadencé ultra sophistiqué: ils circulent à intervalles réguliers selon un horaire fixe et répétitif et sont coordonnés avec les lignes de correspondance de la plupart des autres compagnies de transports publics. Ainsi, les temps d'attente lors d'un changement sont réduits au minimum. Introduit en 1982, l'horaire cadencé intégré (cadencement à l'heure et horaire symétrique défini autour de la minute 00 pour toutes les lignes) a permis d'augmenter instantanément de 31% le nombre de trains circulant sur les liaisons longue distance. Le système a été complété par l'introduction, dans le cadre du projet RAIL 2000, du principe des nœuds ferroviaires, qui garantit, à une cadence horaire et semi-horaire, des liaisons symétriques dans les deux directions entre les principales gares du pays. Ce système a fait ses preuves et sert encore aujourd'hui de base à la planification de l'horaire des CFF.

The integrated clock-face timetable is operated on a high-tech system. © SBB CFF FFS
© SBB CFF FFS

6. «Mon» train

L'offre de trains couvre (pratiquement) tous les besoins des voyageurs, qu'il s'agisse d'enfants, de femmes d'affaires, de sportifs, de familles accompagnées d'un chien ou de retraités. Les enfants peuvent s'amuser dans le «Ticki Park», la voiture-famille des CFF. Quant aux accros du boulot, ils peuvent profiter de l'espace affaires, équipé de tables, de prises de courant et d'une connexion internet. Les voyageurs recherchant la tranquillité iront s'installer dans l'espace silence, où il est interdit de téléphoner. Les sportifs ont la possibilité de voyager avec leur vélo dans les voitures équipées de crochets prévus à cet effet. A chacun son train donc! Le monde des trains a d'ailleurs ses fans: la communauté des passionnés de modélisme ferroviaire est grande. Certains collectionnent des trains miniatures et possèdent des maquettes de circuits gigantesques, dont quelques-unes sont accessibles au public. Ces ferrovipathes se rencontrent aux nombreuses manifestations organisées par les compagnies de chemin de fer, s'abonnent à des revues spécialisées sur le monde des trains, visitent des musées consacrés au transport ferroviaire et photographient assidûment locomotives et autre matériel roulant. Leurs clichés, de machines anciennes ou ultramodernes, sont ensuite postés sur le net.

family wagon
Le wagon famille © SBB CFF FFS

7. Le ferroutage

La Suisse, pays de transit sur l'axe européen nord-sud, est également un pays au relief tourmenté. Ses montagnes constituent un défi de taille pour le trafic des poids lourds. Approuvée en 1994, l'initiative des Alpes a permis d'assurer un développement constant de l'offre de transport et de favoriser ainsi le transfert du trafic de marchandises de la route au rail. Aujourd'hui, l'autoroute ferroviaire permet de transporter non seulement des conteneurs, mais également des poids lourds de 44 tonnes. Ces camions peuvent ainsi traverser la Suisse même le week-end (jours où la route leur est interdite). Leurs chauffeurs peuvent quant à eux dormir pendant 9 heures et respecter ce faisant la durée légale minimale de repos. En 2015, plus de 100'000 camions ont emprunté l'autoroute ferroviaire sur l'axe Lötschberg-Simplon pour traverser les Alpes suisses. Sur les 140,6 millions de tonnes nettes de marchandises qui ont franchi les Alpes en 2013, 47,5 millions ont été transportées par le rail. Une tendance à la hausse!

sbb
© SBB CFF FFS

8. L'horloge devenue culte

Conçue en 1944 par l’ingénieur et designer suisse Hans Hilfiker, alors employé des CFF, l'horloge qui orne toutes les gares du pays n'a pas changé depuis sa création et rencontre toujours un vif succès. Sa valeur: 20 millions de francs. C'est du moins le montant que le groupe Apple a dû débourser pour avoir copié le design de l'horloge des CFF sur son iPad. Conçue dans un style dépouillé selon les principes du Bauhaus, l'horloge du fabricant Mondaine, dont la trotteuse rouge s’arrête pendant exactement 1,5 seconde sur le point culminant du cadran avant de passer à la minute suivante, revêt aujourd'hui encore une grande importance pour le trafic ferroviaire. Sachant que les trains quittent toujours leur gare à la minute pleine, les voyageurs peuvent facilement estimer le temps qu'il reste avant le départ. L'horloge orne toutes les gares de Suisse, mais pas seulement: on la trouve aussi sous forme de bracelets-montres, d'horloges murales, etc. et compte également de nombreux adeptes dans le monde numérique. Des originaux de l'horloge de gare sont en outre exposés au Design Museum de Londres et au Musée d'Art moderne de New York (MoMA).

sbb clock
© SBB CFF FFS

9. Des trains pour amateurs de sensations fortes

Certains trains sont des pièces uniques et sont dotés d'équipements spécialement conçus pour leur permettre d'accéder aux endroits les plus reculés des massifs montagneux. Restaurées et modernisées, quelques-unes de ces lignes historiques sont toujours en service, prêtes à offrir leur lot de sensations fortes:

Non, il ne s'agit pas des montagnes russes d'un quelconque parc d'attractions, mais bien du funiculaire de Gelmer/Haslital, inauguré en 1926 et situé sur le versant bernois du col du Grimsel (1859 m). Sa pente de 106% en fait le funiculaire le plus pentu d'Europe. Et sa voiture est sans toit... Frissons garantis!

Pure adrenaline: the Gelmerbahn in the Haslital
Montée d'adrénaline à bord du funiculaire de Gelmer dans la vallée du Hasli
© KWO Monika Flückiger

Le plus ancien funiculaire (1879) transporte ses passagers du lac de Brienz aux chutes de Giessbach. Sans moteur, il fonctionne encore aujourd'hui exclusivement par un système de traction par contrepoids d'eau (pendant qu'un wagon monte, l'autre descend). En 2015, le système d'aiguillage automatique (une première mondiale à l'époque), qui permet le mouvement simultané des deux wagons et leur croisement en toute sécurité à mi-parcours, a été classé monument historique de génie mécanique par l'ASME (American Society of Mechanical Engineers).

giessbach
Le funiculaire de Giessbach: un réservoir d'eau assure la traction des wagons
© Grandhotel Giessbach

Parcourant 152 m en moins d'une minute, l'ascenseur du Hammetschwand est l'ascenseur extérieur le plus long et le plus rapide du monde. Il permet d'atteindre le sommet du Bürgenstock, situé à 1132 m d'altitude, près de Lucerne. Âmes sensibles, s'abstenir: il n'est pas rare de voir certains visiteurs devenir pâles comme un linge! Même si aujourd'hui l'ascenseur a donc quelque peu ralenti sa course, il n'en reste pas moins spectaculaire, tout comme l'est la vue panoramique sur le lac de Lucerne.

Hammetschwand lift
Las Vegas? Non, le Bürgenstock: l'ascenseur extérieur le plus haut d'Europe
© Leiju
 

De tout temps, le Rigi a toujours attiré de nombreux visiteurs: des milliers de pèlerins mais aussi des poètes comme Johann Wolfgang Goethe et Mark Twain en ont fait l'ascension à pied. Cette montagne enthousiasma également la reine Victoria d'Angleterre, qui l'escalada en 1868 à dos de cheval, et qui écrira dans son journal: «We are amused!». Le miracle technique arrive en 1871: le tout premier chemin de fer à crémaillère relie Vitznau au sommet du Rigi. Ce sont encore les anciens wagons qui parcourent aujourd’hui le tracé original, avec du matériel roulant de valeur historique.

Europe's first mountain railway: the cog railway from Vitznau to the Rigi Photo © Rigi Bahnen AG
Le premier chemin de fer à crémaillère d'Europe entre Vitznau et le Rigi
© Rigi Bahnen AG

Le Niesen est cité dans le livre Guinness des records à plus d'un titre: c'est en effet sur ses flancs que se trouvent le funiculaire et l'escalier les plus longs d'Europe. Le funiculaire de Niesen relie Mülenen au sommet du Niesen, une montagne de forme pyramidale, située près du lac de Thoune. L'escalier qui longe le funiculaire n'est ouvert qu'une seule fois par an, à l'occasion d'une course à pied qui voit une centaine de concurrents se lancer à l'assaut de ses 11'674 marches.

Niesenbahn
Le funiculaire du Niesen dans l'Oberland bernois et ses records © Niesenbahn

En 1968, année de sa construction, le téléphérique duSchilthorn était le plus long d'Europe (7000 m de câbles et 2103 m de dénivelé). Au sommet du Schilthorn se trouve le Piz Gloria, un restaurant panoramique recouvert de panneaux d'aluminium qui effectue une rotation de 360 degrés. Malgré ses attributs particuliers, ce n'est qu'après avoir servi de décor dans le film de James Bond intitulé «Au service secret de Sa Majesté» que ce lieu voit arriver en masse les touristes. L'aire d'atterrissage pour hélicoptères construite spécialement pour les besoins du film a été reconvertie en une plateforme panoramique offrant une vue époustouflante. Aujourd'hui, l'exposition «Bond World», le Cinéma et le petit-déjeuner 007 permettent de revivre les aventures du plus célèbre agent secret.

Schilthornbahn
Le restaurant tournant et l'exposition «Bond World» sur le Schilthorn
© swiss-image.ch/Marcus Gyger

10. Des billets malins pour voyager sans souci

Un billet unique pour voyager en train, en bus et en bateau dans toute la Suisse? Oui, c'est possible, grâce au Swiss Travel System, un réseau de transports publics de 26'000 kilomètres couvrant toute la Suisse. Autres options pour voyager malin: le Swiss Transfer Ticket, l'abonnement demi-tarif valable 1 mois, la Family Card ou encore les passeports régionaux. Plus d'informations

 Source

Commenter cet article

Archives