Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Marichesse.com

Marichesse.com

Conseils, science, sante et bien-être


10 astuces pour survivre à un long voyage en bus

Publié par MaRichesse.Com sur 24 Septembre 2016, 08:01am

Catégories : #ASTUCES, #VOYAGE

10 astuces pour survivre à un long voyage en bus

Les bonnes raisons de voyager en bus ne manquent pas, la première étant le prix bien sûr ! En revanche, les heures peuvent parlois s’étirer interminablement, et le confort n’est pas toujours optimal lorsque l’on se trouve coincé entre le couloir et un voisin qui ronfle. Rien n’est insurmontable cependant, on vous l’assure : voici 10 conseil précieux qui feront de votre prochain voyage en car une expérience délicieuse (on n’exagère presque pas).

1. Voyagez de nuit

Choisir de faire son voyage en bus pendant la nuit peut s’avérer être une excellente idée : pas d’hébergement à payer pour cette nuit-là, pas de journée entière gâchée dans les transports, et enfin la possibilité de dormir pendant tout le trajet, ce qui permet au temps de passer plus vite.

2. Prévoyez plusieurs couches de vêtements

Il  n’est pas rare que l’air conditionné fasse du bus un congélateur. Soyez préparé ! La technique de l’oignon (un maximum de couches) est une bonne parade pour toutes les éventualités : vous adaptez votre habillement aux évolutions de la température. Et les couches de vêtements non utilisées font un excellent ersatz d’oreiller une fois roulées en boule.

3. Armez-vous en snacks

La faim peut frapper à tout moment, mais le bus, lui, ne s’arrêtera pas lorsque votre estomac l’ordonnera. Partez donc armé : à boire et à manger. En plus, ça occupe de casser la croûte. Et cela vous évitera de payer vos chips 3 fois le prix lorsque le bus s’arrêtera au restaurant de l’autoroute.

Snacks on the bus

4. Habillez-vous de manière confortable

En gros, venez en pyjama !  Dans les limites de l’acceptable, bien sûr, on vous laisse juger par vous-même.

5. Surveillez vos affaires

Prenez vos objets de valeurs avec vous, dans votre bagage à main, au lieu de les laisser dans la soute du bus.En général, les compagnies se dédouanent de toute responsabilité concernant les vols. C’est donc à vous de garder l’œil ouvert, et le bon.

6. Profitez des arrêts

Les arrêts sont très précieux ! Que vous ayez l’impression d’en avoir envie ou non sur le coup, nous vous recommandons chaudement de descendre du bus à chaque fois que vous en avez l’occasion. Une petite marche fera du bien à vos gambettes, et respirer un peu d’air frais vous permettra d’être requinqué pour la suite du voyage. Ne loupez pas le départ, cependant ! 

Greyhound rest stop

7. Amenez de quoi vous occuper

Votre tablette (chargée à 100 %), un bon livre, de la musique, un magazine… amenez quelque chose qui vous occupera, au moins pendant quelques heures. Profitez de tout ce temps libre que vous offre le trajet, après tout c’est rare d’avoir la chance de faire ce qu’on veut.

8. Soyez productif

Sinon, vous pouvez aussi utiliser tout ce temps libre pour travailler ! Les distractions sont rares, vous pourrez donc vous concentrer sur le boulot que vous avez à faire. C’est moins fun, certes, mais ça peut s’avérer productif, et gratifiant.

9. N’oubliez pas les boules quiès et le masque pour les yeux

Si vous faites le voyage de nuit, ou que vous espérez pouvoir faire une petite sieste, les boules quiès et le masque cache-œil sont un must ! 

10. Prenez des photos ! 

Sur la route, vous allez voir du pays et probablement plein de choses incroyables. N’est-ce pas une excellente occasion de prendre des photos ? Choisissez le siège côté fenêtre et laissez parler vos talents de photographe ! Nous vous recommandons de consulter à ce sujet notre article qui vous explique comment prendre vos photos par la fenêtre comme un pro.

Taking photos on the bus

Source

Commenter cet article

Archives