Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Marichesse.com

Marichesse.com

Conseils, science, sante et bien-être


Vexé de voir les militaires aider une vieille dame

Publié par MaRichesse.Com sur 31 Août 2016, 15:16pm

Catégories : #INSOLITE, #BELGIQUE

Vexé de voir les militaires aider une vieille dame

Les cheminots se sont indignés suite à la parution d'une photo sur laquelle des militaires aident une dame âgée à la gare du midi. "Ce cliché est une insulte à notre corporation", ont-ils exprimé.

"Les militaires, qui sont déjà forts sollicités, aident des PMR, en place et lieu des cheminots qui sont remplacés par des automates. Merci l'humain". C'est en ces termes que les Cheminots ont, au travers de la page Facebook "Parole de Cheminots", partagé lundi 29 août une photo de militaires à la rescousse d'une dame à mobilité réduite dans le hall de la gare du midi à Bruxelles.

"Petit esprit"
Au travers de cette démarche, les cheminots voulaient mettre en évidence le manque de personnel. "Ces militaires sont super humains, mais cela n'arriverait pas si les cheminots étaient en suffisance sur le terrain", répondent-ils à un internaute, précisant que les assistants à la clientèle - dont le rôle est précisément de porter assistance à ce type d'usagers - sont "de moins en moins nombreux".

"Nous ne voulions pas stigmatiser les militaires", se défend le secrétaire permanent CGSP de la région bruxelloise, Philippe Dubois, dans le quotidien. Du côté du SLFP Défense on peine à comprendre une telle stigmatisation. "Aider quelqu'un, cela n'a jamais été prendre la place d'autrui", évoque-t-on dans les colonnes de Sudpresse tout en déplorant le "petit esprit" de la démarche. 

"Des rats morts"
Selon la règle, "on peut apporter assistance à une personne sans toutefois nous détourner de l'objectif de la mission", ajoute-t-on. Le CGSP-Défense se montre solidaire du CGSP Cheminots, expliquant à Sudpresse que cette photo "montre surtout que les militaires s'ennuient comme des rats morts (sic)". 

Ce n'est pas la première fois que les militaires doivent affronter les critiques syndicales. On s'en souvient, lors de la grève des gardiens de prison, ceux-ci avaient été critiqués pour avoir remplacé les grévistes. 

 Source

Commenter cet article

Archives