Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Marichesse.com

Marichesse.com

Conseils, science, sante et bien-être


Un vermifuge efficace contre le virus Zika ?

Publié par MaRichesse.Com sur 30 Août 2016, 11:31am

Catégories : #SANTE-BIEN-ETRE, #SCIENCE, #MEDICAMENT, #MALADIE

Un vermifuge efficace contre le virus Zika ?

Un vermifuge fréquemment utilisé pour traiter le ver solitaire serait efficace pour stopper le virus Zika, selon les résultats d'une étude publiée dans la revue Nature Medicine .

Une équipe de chercheurs des universités Florida State et Johns Hopkins et des National Institutes of Health aux Etats-Unis ont trouvé des composés médicamenteux existants qui peuvent à la fois arrêter le virus Zika et l'empêcher de se répliquer dans le corps en endommageant les cellules du cerveau du fœtus qui provoquent des malformations congénitales chez les nouveau-nés. Ce médicament est un vermifuge qui sert à traiter le ver solitaire, le ténia.

Stopper le virus et protéger le cerveau des maladies congénitales

Les chercheurs ont sélectionnés 6 000 composés soit déjà approuvés par l'Agence américaine du médicament (FDA) soit en phase d'essai clinique pour identifier lequel serait en mesure de lutter contre le virus Zika . "Il faut des années voire des décennies pour développer un nouveau médicament», a expliqué Hongjun Song, chercheuse et auteure de l'étude. "Dans ce genre de situation d'urgence mondiale de la santé, nous ne disposons pas de temps. Au lieu d'utiliser de nouveaux médicaments, nous avons choisi de dépister les médicaments existants. De cette façon, nous espérons créer une thérapie beaucoup plus rapidement."

Les scientifiques ont testé en laboratoire ces substances sur des cellules infectées par le virus Zika et ont découvert deux classes de substances efficaces. La niclosamide, la substance active des médicaments commercialisés dans le traitement du ténia (ou ver solitaire) serait capable de bloquer la multiplication du virus et l'emricasan, un traitement expérimental dans le traitement de la fibrose hépatique qui fait actuellement l'objet d'un essai clinique, serait efficace pour empêcher la mort des cellules.

 

Les deux classes de substances se sont montrées efficaces avant et après exposition au virus Zika, avec des bénéfices encore plus importants lorsqu'elles étaient utilisées ensemble.

"C'est une première étape vers un traitement capable de stopper la transmission de la maladie" a expliqué le Pr Hengli Tang de la Florida State University (FSU) qui a dirigé l'étude. 

 Source

Commenter cet article

Archives